Visiter Malte en 4 jours

Vous voulez visiter Malte en 3 ou 4 jours ? Vous voulez savoir où dormir à Malte? Connaitre quelques bonnes adresses? Un plan de route pour visiter Malte? Vous voulez savoir comment rejoindre Malte (La Valette sa capitale) depuis l’aéroport international de Malte ? Dans cet article je vous dis tout ce qu’il faut connaître pour découvrir l’île.

visiter-malte

visiter-malte

Voila le plan d’action de cet article afin de gagner du temps (utilisez le menu à droite pour accéder à la section voulue) :

1) L’histoire de Malte

Malte est l’île principale de l’archipel Maltais. Elle se situe à seulement 1h30 de Paris

Disons-le tout de suite, Malte a beau être une île, ce n’est pas la destination rêvée pour la plage mais ne vous inquiétez pas, vous en trouverez quelques unes quand même. En effet, la côte est souvent rocheuse et les plages aménagées sont souvent réduites à leur plus simple expression. L’intérêt de Malte réside ailleurs. Son histoire multiculturelle, sa population cosmopolite et ouverte, ses mets, sa douceur de vivre, ses villages…

On croise parfois sur la route des airs de Provence, des notes portugaises, des influences marocaines, un air d’Italie et même parfois d’Angleterre! Et c’est quand on s’intéresse à son histoire que l’on comprend le pourquoi. Faisons un petit tour en arrière.

Situé au carrefour des routes maritimes reliant l’Afrique à l’Europe, Malte attise les convoitises tout au long de son histoire. Dés 1530, les chevaliers de l’ordre s’installe sur l’île après avoir été vaincu sur l’île de Rhodes en Grèce, par la puissante armée du Sultan Soliman le magnifique en 1522 (plus d’infos ici).

histoire-malte

histoire-malte

C’est le pape Clément VII qui leur attribuera ce nouvel asile. Charles Quint leur céda alors l’île de Malte à la condition de poursuivre leur mission en repoussant les Turcs. Ils prirent alors le nom de «chevaliers de Malte».

Ce sont ces chevaliers qui vont construire les remparts de la Valette (capitale de Malte). Dans le palais des grands maitres (à la Valette) construit à la fin du 16eme siècle, tout est fait pour raconter l’histoire militaire de Malte et sa lutte contre les Ottoman de Soliman le magnifique et son Corsaire (capitaine, amirale) Dragut (un génie militaire qui connaissait la Méditerranée comme personne).

Les chevaliers y régneront sans partage jusqu’à la fin du 18ème siècle.


2) Visiter Malte

Pour commencer notre visite de Malte, voilà un plan qui va vous permettre d’avoir une vue d’ensemble sur les incontournables de l’île de Malte. Une fois cette partie traitée nous partirons sur l’île de Comino puis sur celle de Gozo, les deux autres îles de l’archipel Maltais. Ces deux îles sont traitées sur l’article “Visiter et où dormir sur l’île de Gozo“.

/!\ Petit conseil : Je me suis fait avoir plusieurs fois en trouvant porte close lors de mes visites… Alors ne faites pas comme moi et ne perdez pas de temps, programmez vos visites le matin, la plupart des sites ferment à 14h.

Allons-y, que voir à Malte ?

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visiter Malte:

visiter-malte-googlemap

visiter-malte-googlemap

A savoir, vous pouvez décider les jours de fatigue d’emprunter un bus touristique à ciel ouvert (lien) pour visiter l’île de Malte (du moins une bonne moitié) selon 17 arrêts, en descendant et remontant où il vous plaît avec un guide audio.

comment-visiter-malte-bus

Vous avez deux lignes, la ligne rouge (pour le Sud – 120 min avec un bus tout les 45 min) et bleue (pour le Nord – 215 min avec un bus tout les 30 min)

La balade est très sympa, et cela vous permettra d’avoir un bel aperçu…

Horaire 09:30-15:30

bus-touristique-la-valette

bus-touristique-la-valette

  • La Valette

La capitale de l’île de Malte (6000 habitants, waouh !) associe rues paisibles et imposantes forteresses dont les pierres diffusent une douce lumière dorée. A chaque coin de rue, son héritage multiple se manifeste.

Contrôlée par l’empire romain, conquise par les Arabes, occupée par les Français puis annexée par l’empire britannique, Malte est un mille-feuille culturel fascinant, et le maltais en porte encore la trace. Si cela vous intéresse vous pouvez faire une visite guidée en Français de cette cité Médiévale, cliquez ici pour plus d’infos.


Que visiter à la Valette:

  • Upper Barraca Gardens

Avant de partir à votre tour à l’assaut de la ville, prenez de la hauteur au Upper Barraca Gardens (jardins du haut Barraca) et admirez la ville depuis ce parc ombragé qui offre une vue imprenable sur le port et les Trois Cités. Allez-y quand le soleil se couche, c’est magique!

Tous les jours à midi et à 16h, depuis des siècles, les canons de la Saluting Battery tirent une salve et c’est assez impressionnant. Plus d’infos sur Tripadvisor.

Upper-Barrakka-Gardens-valette-malte

Upper-Barrakka-Gardens-valette-malte (source)

  • La cathédrale de la Valette

La co-cathédrale Saint-Jean de la Valette est l’illustration parfaite du foisonnement de Malte. D’extérieur plutôt sobre, la cathédrale dévoile un superbe intérieur baroque. Les yeux ne savent plus où se poser entre dorures du plafond et marbre polychrome au sol.

Celui-ci est composé en effet de 374 pierres tombales en marbre coloré, richement décorées, sous lesquelles reposent les chevaliers les plus illustres de l’ordre de Malte.

cathedrale-Saint-Jean-Valette-malte

cathedrale-Saint-Jean-Valette-malte

Ce que j’ai préféré : les squelettes qui dessinent dans le marbre une véritable danse macabre d’Halloween, et les peintures du Caravage (dont l’impressionnant « La décollation de St Jean Baptiste »), qui s’était réfugié à Malte en 1607.

Les huit chapelles latérales sont consacrées à chacun des groupes linguistiques des chevaliers. Une vraie tour de Babel cette cathédrale ! L’audio-guide permet de comprendre ce grand bazar organisé.

Squelette-sol-Cathedrale-Saint-Jean-de-la-Valette

Squelette-sol-Cathedrale-Saint-Jean-de-la-Valette

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visiter La Valette:

googlemap-visiter-la-valette

googlemap-visiter-la-valette

  • Le Grand Port – The Grand Harbour

Le grand Port a autrefois été le siège d’une intense activité commerciale. Aujourd’hui, c’est surtout l’endroit idéal pour faire une pause, se rafraîchir et reprendre des forces face aux Trois Cités.

grand-port-la-valette-malte

grand-port-la-valette-malte

  • Les Trois Cités

La Valette et les Trois Cités sont vraiment les incontournables sur l’île de Malte. Vous avez des points de vue magnifiques sur l’ensemble depuis les forts qui donnent sur le port. Les trois cités sont Cospicua, Senglea et Vittoriosa.

Vous pouvez tout faire à pied et n’hésitez pas à vous perdre dans les ruelles. Alors je vous conseille un moyen très sympa pour visiterMais c’est quand même grand donc vous ne pourrez pas tout faire à pied. Par contre il y a un moyen très sympa de visiter les trois Cités, c’est de louer un tuktuk électrique avec un guide Belge (et qui parle Français)… Balade très originale! Cliquez ici pour plus d’infos.

visiter-les-trois-cites-la-valette-malte

visiter-les-trois-cites-la-valette-malte

Une mini-croisière en bateau vous emmènera depuis le Grand Port (qui se situe entre la Valette et les Trois Cités) aux cités Vittoriosa (Birgu), Senglea et Cospicua, de paisibles cités populaires dotées de marinas pour yachts très chic.

Senglea-vue-de-Birgu

Senglea-vue-de-Birgu

Vittoriosa est probablement la plus intéressante. Accessible également en bus, cet ancien premier fief des chevaliers est un véritable labyrinthe de ruelles étroites aux notes méditerranéennes, on y trouve somptueuses auberges des chevaliers ou le palais de l’Inquisiteur, un édifice très baroque.

Beaucoup de marches, une vie paisible où les personnes âgées se retrouvent pour discuter sur un banc… j’adore! Faites une halte sur Vittoriosa Square ou à la cour cachée du BeBirgu.

On se rend aux Trois Cités en ferry pour 1,50€ (à peine plus après 19h), en quinze minutes. Cela dit, vous pouvez aussi contacter un water taxi pour une expérience unique dans une petite barque en bois façon gondole, pilote haut en couleur compris dans le prix. A 2,50 € la traversée, ça ne vaut pas le coup de s’en priver !

Pour une balade sympathique en tuktuk électrique avec un guide Belge (qui parle Français) cliquez ici.

  • Le palais des grands maitres – Le Palais magistral – Grandmaster Palace Courtyard

Si vous voulez en savoir plus sur les chevaliers de l’ordre de Malte, je vous conseille de partir à la découverte du palais des Grands-Maîtres, siège du gouvernement édifié au XVIe siècle. Un peu plus loin, la Casa Rocca Piccola, seule demeure de chevaliers ouverte à la visite et où vit une grande famille maltaise, mérite le détour.

palais-grand-maitre-malte

palais-grand-maitre-malte

  • Sliema

Situé juste à côté de La Valette, Sliema est l’endroit de promenade préféré de nombreux Maltais. Sliema est la ville côtière la plus dynamique de Malte. Ville de villégiature depuis le 19e siècle , il faut grimper vers les hauteurs de Sliema pour découvrir son âme véritable, des échoppes d’un autre temps, des jardins cachés, une vie locale empreinte d’authenticité.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visite de Malte:

visiter-malte-googlemap

visiter-malte-googlemap

  • Saint Julians (San Giljan)

La destination des noctambules. Honnêtement, j’ai du mal à y voir un autre intérêt que les bars et les clubs, nombreux, très animés, et qui reçoivent parfois la visite de DJ renommés et de célébrités. Visez Paceville pour vous dépenser durant une folle soirée.

Les flambeurs trouveront leur bonheur dans l’un des casinos sur la baie.

Saint-Julian-malte

Saint-Julian-malte

  • Mdina

À moins d’une heure en bus depuis La Valette, Mdina, ancienne capitale de Malte, est une superbe cité fortifiée médiévale dotée d’une cathédrale baroque et de palais aux murs dorés.

J’ai adoré me perdre dans ses ruelles en fin d’après-midi, dans une atmosphère étrangement calme, avec les derniers rayons du soleil pour accompagner la contemplation.

visite-Mdina-malte

visite-Mdina-malte

Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle la Cité Silencieuse. N’hésitez pas à visiter le Palazzo de Piro, un centre culturel dans un palais du XVIIe siècle. On y entre gratuitement, et on peut profiter notamment d’expositions et surtout d’une terrasse dominant toute la partie Nord de Malte où il fait bon prendre un verre.

Je vous parle des moyens de transport plus bas dans l’article (utilisez le menu à droite ->).

  • Rabat

A peine plus loin que Mdina (1h en bus depuis la Valette) et beaucoup moins touristique, Rabat mérite qu’on s’y arrête pour les catacombes de Saint-Paul et de Sainte-Agathe où furent enterrés les premiers chrétiens maltais à l’emplacement d’anciennes tombes phéniciennes.

Elles furent aussi utilisées par les chrétiens pour se réunir secrètement et échapper aux persécutions.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visite de Malte:

visiter-malte-googlemap

visiter-malte-googlemap

  • Blue Grotto (la grotte bleue)

Direction le Sud-est. C’est parti pour une balade en bateau dans les différentes grottes. Offrez-vous un petit bain dans l’eau littéralement bleu turquoise et remontez par les échelles aménagées dans les rochers.

grotte-bleue-malte

grotte-bleue-malte

Comptez 8 euros la visite de 25 minutes (en temps normal). Il vous fera visiter 6 ou 7 grottes ce qui est vraiment très sympa.

malte-Grotte-bleue-bateau

malte-Grotte-bleue-bateau

Petit bémol : selon la période de l’année, la visite est parfois expédiée façon usine à touristes et on ne vous laisse pas toujours vous baigner. Conseil : misez sur la fin d’après-midi pour éviter le flot touristique et arrivez déjà équipé pour ne pas perdre de temps avant de vous baigner.


  • Temples Hagar Qim

A deux pas de la grotte bleue, vous avez pour les mordus d’archéologies et de civilisation, les temples d’Hagar Qim (environ 3600 – 3200 av. J-C) qui couronnent le sommet d’une colline surplombant la mer et l’île de Filfla. Le chemin est assez arpenté mais le site a tout prévu ; les plus flemmards pourront louer un buggy de golf pour 1 €..


Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visite de Malte:

visiter-malte-googlemap

visiter-malte-googlemap

  • Marsaxlokk (le port du Sud Est)

Marché de Marsaxlokk. Tous les dimanches vous avez un gigantesque marché de poisson.

marche-poisson-marsaxlokk

marche-poisson-marsaxlokk

Le port de Marsaxlokk est le plus grand port de la région. Vous verrez de nombreux petits bateaux de pêcheurs de toutes les couleurs.

Marsaxlokk-bateau-baie

Marsaxlokk-bateau-baie

A 45 minutes de marche du petit village de Marsaxlokk, vous avez la piscine naturelle de St Peter. C’est un coin parfait pour se baigner, l’eau est claire, il y a pas mal de petits poissons, bref si vous le pouvez allez-y, vous ne serez pas déçu.

piscine-saint-peter-malte

piscine-saint-peter-malte

3) Vous cherchez un hôtel

Nous y voilà, où se loger à Malte? Et bien si vous cherchez un logement, je vous conseille de loger soit à La Valette, Sliema ou Saint Julian (San Ġiljan).

Donc vous allez me dire, ok mais où chercher un hôtel à Malte alors!?

Et bien tout dépend de ce que vous voulez faire. Si c’est pour le côté historique optez pour La Valette, si vous voulez faire que la fête allez à Saint Julian, et si c’est pour faire un peu des deux, je vous conseille de dormir à Sliema. La Valette c’est plus pour le côté romantique je dirai.

Cliquez ici pour agrandir cette HotelMap – ou dormir à la Valette:

plan-logement hotel-malte-la-valette

plan-logement hotel-malte-la-valette

  • Logement à La Valette (Malte):

A La Valette, l’hôtel le Castille face aux Trois Cités, à deux pas de Barraka Upper Gardens offre des prestations de qualité, avec beaucoup de cachet : pierres, poutres apparentes à partir de 55 € la nuit. L’appartement est idéalement situé pour visiter la ville à pied. La propriétaire est très accueillante et n’hésitera pas à vous conseiller.

Il n’est pas nécessaire de changer d’hébergement durant votre séjour (sauf si vous envisagez de passer plus d’une journée à Gozo) car les distances sont courtes entre les différents sites d’intérêt.

Vous avez aussi le Grand Hotel Excelsior :

  • Un hôtel pour visiter et faire la fête:

Si vous n’avez pas de voiture et voulez pouvoir profiter d’un peu d’animation à pied, c’est St Julians qu’il vous faut. Mais personnellement, Sliema est pour moi le meilleur compromis, qui affiche caractère historique et proximité des principaux sites et des lieux de fête. En effet le quartier Sliema est entre La Valette et Saint Julian.

De plus c’est à Sliema que vous trouverez des auberges de jeunesse ou tout type de prix… Comptez quand même 10-20 min en bus pour rejoindre La Valette depuis Sliema, et donc presque 30 min pour La Valette depuis Saint Julian.

Une bonne adresse, le Sliema Marina hotel avec juste en face une station de bus et le Ferry pour rejoindre La Valette. De plus des personnes du service parlent Français.

logement-malte

En effet, si vous ne savez pas où loger à Malte et plus particulièrement à La Valette, dormir dans le quartier Sliema est une bonne alternative, et vous avez surtout des logements pour tous les budgets. Depuis ce quartier vous pourrez sortir de la ville facilement en bus sur toute l’île, de plus la plupart des hôtels disposent d’un parking privé.

De plus, le front de mer est vraiment sympa. Vous trouverez de nombreuses belles terrasses.

Pour sortir, j’entends par là club, boite… direction Paceville.

quel-quartier-loger-la-valette

quel-quartier-loger-la-valette

Passons aux logement hors de La Valette…

  • Vous cherchez un logement autre qu’à La Valette:

Si vous voulez sortir de la ville, je ne peux que vous conseiller d’aller vers Bugibba (jetez un œil aux avis du Dolmen Resort & Spa) ou Mellieħa (vous avez le Splendid Guest House pour les petits budgets, ou le Pergola Club&Spa). Ces deux coins se trouvent au nord de l’île de Malte, près de Gozo.

Vous trouverez pas mal de bars et restaurants, activités sportives pour les adultes comme pour les enfants, spa…

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Où se loger à Malte:

ou-dormir-malte-googlemap

ou-dormir-malte-googlemap

La tentation est grande de choisir une formule all-inclusive à l’hôtel, notamment vers Qwara (à prononcer « aoura » sous peine de levée de sourcils intempestive) qui pratique des prix défiant toute concurrence (par contre ne pas y aller pour faire la fête, c’est mort mort mort!).

D’expérience, ce sont souvent des hôtels pas très bien entretenus (mis à part celui là à ce qu’une internaute m’a dit, le Club Salina) qui proposent ces formules, un peu « Attrape touriste ».

Prenez aussi le temps de comparer les prix des hôtels sur Hotels.com, ou TripAdvisor.

4) Plan de route pour visiter Malte en une semaine

Si vous avez le temps, passez une semaine à Malte comme suit :

  • Jour 1 La Valette
  • Jour 2 Les Trois Cités
  • Jour 3 Sliema et Saint Julian
  • Jour 4 Mdina et Rabat
  • Jour 5 Île de Gozo
  • Jour 6 Comino

Cliquez ici pour agrandir ce plan GoogleMap de route de Malte:

plan-de-route-malte-programme

plan-de-route-malte-programme

Vous n’avez que trois jours pour visiter Malte? Pas de soucis ! Malte fait 27 kilomètres sur 14,5 km dans sa longueur et sa largeur maximum. Autant dire que trois ou quatre jours suffisent pour découvrir Malte. Vous pourrez suivre le parcours suivant :

  • Jour 1 La Valette et Les Trois Cités
  • Jour 2 Mdina + Saint Julian
  • Jour 3 Gozo

5) Où sortir à Malte

Voilà l’occasion de vous présenter les breuvages maltais, à consommer avec modération, cela va sans dire. Question vins, on retrouve des cépages classiques comme le Sauvignon blanc, le Syrah ou le Merlot, mais aussi deux cépages endémiques, le Gellewza (un rouge donnant des vins plutôt ronds et fruités), et le Girgentina (un blanc permettant des vins désaltérants avec un nez floral et fruité).

Côté liqueurs, on trouve du Madlien, à base d’herbes aromatiques, et de la bajtra, à la figue de barbarie.

Enfin côté bière, la Cisk règne en maître. Je n’ai jamais réussi à la prononcer correctement… alors bon courage ! Voici quelques pistes pour déguster ces breuvages et faire la fête.

  • A La Valette, le plus vieux café de La Valette, le Caffe Cordina, avec happy hour jusqu’à 20h et concerts de jazz sympathiques. Honnêtement, l’adresse vaut le détour surtout pour une bonne pâtisserie, un cocktail et le décor ambiance art déco.

Concert de swing au Caffe Cordina

Vous avez aussi le Loop Bar qui fait de très bons cocktails. Le Yard 32 gin & tapas bar qui font pas mal de tapas.

J’ai bien aimé le Bridge Bar, avec ses concerts en terrasse le vendredi soir, avec des plaids sur les chaises pour les jours où il fait frisquet.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Bar à la Valette:

bar-la-valette-googlemap

bar-la-valette-googlemap

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère, où on parle facilement à son voisin. Je n’ai pas vraiment cherché de club à la Valette. On m’a expliqué que c’est à Saint Julian qu’il faut aller pour faire la fête, et comme j’étais un peu fatigué, et qu’il n’était pas question de boire et conduire alors que j’y allais le lendemain, j’ai préféré être raisonnable.

Saint Julians la nuit avec lumières sur la baie

  • Vous avez envie d’en découdre ? C’est à Paceville qu’il faut aller.

Ce quartier de Saint Julian propose une quarantaine de bars, pubs et boîtes sur quelques rues, où se pressent les noctambules jusqu’au petit matin. L’entrée est généralement gratuite.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix : musique pop-rock au Nordic Bar, le Hugo’s Terrace (rooftop), le Soho pour l’électro, le Native Bar pour les danseurs de latinos, et enfin le footloose côté R&B et Hip Hop.


Pour de la musique Techno, c’est par exemple au Clique que ça se passe.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Où sortir à Paceville Malte:

ou-sortir-paceville-malte-carte

ou-sortir-paceville-malte-carte

Ne soyez pas surpris par la distribution massive de tickets devant les bars et les clubs offrant des cocktails ou des shooters à prix réduits, voire gratuits. Sinon, comptez 2,50€ le verre d’alcool fort.

Pensez aux bus de nuit (2€50, de 23h à 4h), aux petites navettes rouges (2€) ou les taxis (pas les blancs, très chers et pas efficaces), ou encore à pied si vous résidez à St Julian ou Sliema.


Vous voulez faire la fête sur un bateau en mode hardcore!?

Cliquez ici pour plus d’infos:

bateau-party-alcool-malte

bateau-party-alcool-malte

Si vous êtes sur l’île de Gozo et que vous avez envie de danser, direction Xlendi et la Grotta, la plus belle boîte de nuit à ciel ouvert avec vue sur des falaises. Plus d’infos sur l’article: Que visiter et où dormir sur l’île de Gozo.

6) Où manger à Malte

On mange très bien à Malte, surtout si vous aimez les saveurs méditerranéennes. Les plats sont souvent généreux et généralement bon marché ; les petits appétits s’en tiendront probablement au plat de résistance, qui est… très résistant.

Parmi les spécialités, j’ai bien aimé les pastizzi des petits triangles de pâte feuilletée fourrés à la ricotta, l’aljotta, une soupe de poisson avec ail, oignon et tomate.

specialite-malte-Bragioli

specialite-malte-Bragioli

Question plats, mon cœur a flanché pour le bragioli, une sorte de paupiette de bœuf émincé préparée avec des œufs, du bacon et de la mie de pain et revenu dans une sauce au vin.

Le fenek ou lapin de garenne est un incontournable, en ragoût ou en sauce, avec des pommes de terre ou des pâtes. Le fenek mogli est un lapin frit assaisonné d’ail et de laurier, cuit dans du vin blanc.

Il y a énormément de spécialités en pâtisseries, pas toujours très légères à mon sens, mais les gourmands auront de quoi se mettre du sucre sous la dent.

Pour sortir à la valette c’est à Paceville dans le quartier st julia (San Ġiljan) qu’il faut aller:

  • La Valette

Sachez que La Valette n’est pas exactement le spot idéal pour sortir. Choisissez de boire un verre face aux Trois Cités, sur le port, mais préférez remonter vers Tas Sliema pour dîner, où vous attend le Ta’Kris (Takrisrestaurant.com), un véritable bistrot maltais qui ne paye pas de mine, dans une ruelle sympa.

On y découvre toutes les spécialités cuisinées avec talent, avec une belle sélection de vins locaux. C’est je pense ma meilleure expérience culinaire à Malte.

Pensez à réserver !

Ta-Kris-restaurant-malte

Ta-Kris-restaurant-malte

  • A St Julians (San Ġiljan), une très belle vue sur la baie, un bon accueil, idéal pour déguster du poisson frais, selon des recettes audacieuses. Un peu plus cher mais ça vaut le coup pour se faire plaisir. Je suis allé au Spino, pas mal du tout!
  • A Vittoriosa/Birgu (dans les 3 cités), je suis tombé au détour d’une ruelle sur Tal Petut (restaurant Tal Petut), où j’ai dégusté une entrée composée de dizaine de mezze. Ici, on mange le menu décidé par le chef, et c’est tout ! Frais, copieux, abordable et plein de saveurs. Je recommande !
  • Si vous allez à Mdina, le Fontanella Tea Garden vaut le détour surtout pour la vue et les pâtisseries, à accompagner avec un jus de fruits exotiques.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Où manger à la Valette:

ou-manger-la-valette-malte-googlemap

ou-manger-la-valette-malte-googlemap

7) Transport et comment rejoindre la Valette depuis l’aéroport

Il n’y a qu’un seul aéroport à Malte, à un peu moins de 10km de la Valette. Il vous faudra compter une vingtaine de minutes en voiture, 30 min en bus (avec départ toutes les dix minutes) pour rejoindre la Valette. Si vous voulez un chauffeur privé cliquez ici.

Des vols low cost sont proposés au départ de la France à partir de 40 euros aller retour hors saison au départ de Marseille avec Ryanair ou à partir de 60 euros de Paris Orly avec Air Malta. D’ailleurs, connaissez-vous LE conseil pour trouver un vol pas cher?

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Transfert la Valette depuis l’aéroport de Malte:

rejoindre-la-valette-depuis-aeroport-malte

rejoindre-la-valette-depuis-aeroport-malte

Une fois sur place, je ne saurais que trop vous conseiller de louer une voiture. Certes, l’île est petite et la tentation est grande de tout faire à vélo.

En louant une voiture avec cardelmar, compter pour 4 jours un peu moins de 100€.

  • Et pourquoi donc ne pourrais-je pas faire gentiment le tour de l’île à vélo, à mon rythme, en une semaine ?

Eh bien parce que les Maltais ont une façon toute personnelle de conduire, disons plutôt “tonique”. Bien que le maillage de bus semble bien étudié avec des villages bien desservis, on ne peut absolument pas compter sur la ponctualité des bus, qui d’ailleurs ont une fâcheuse tendance à ne pas s’arrêter quand ils sont pleins.

En pleine saison, c’est la crise de nerf assurée. Vous pouvez également louer un scooter, mais je vous conseille d’opter pour un 50 plutôt que 125, sachant que les pentes peuvent se révéler très glissantes.

Enfin, vous pouvez décider les jours de fatigue d’emprunter un bus touristique à ciel ouvert (lien) pour parcourir la moitié du pays selon 17 arrêts, en descendant et remontant où il vous plaît.

comment-visiter-malte-bus

La balade est très sympa, et cela vous permettra d’avoir un bel aperçu…

bus-touristique-la-valette

bus-touristique-la-valette

Et bien voilà, je crois que vous avez toutes les clés en main pour visiter Malte en une semaine comme il se doit.

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page pour me donner vos impressions, partager une bonne adresse, un hôtel, un bar… Le partage a du bon ;)

  • Et vous qu’avez vous préféré à Malte ?
  • Avez-vous une adresse sympa à partager ? Un plan de route de Malte à partager ?
  • N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page !

A bientôt !

Maxence

Autres articles à ne surtout pas manquer !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • Visiter Malte
  • Rejoindre la Valette depuis l’aéroport
  • Découvrir Malte
  • Que voir à Malte
  • Plan de route pour visiter Malte

Visiter Malte en 4 jours

5 (100%) 3 votes

4 comments

  • Bonjour,
    Sliema, c’est une bonne option pour se loger à Malte. La Valette est accessible en bus et en bateau depuis Sliema. De l’aéroport, compter 20 euros en taxi pour Sliema. Sinon Bus X2, compter une heure de trajet. J’ ai déjà séjourné plusieurs fois à l’auberge de jeunesse situé sur Depiro Street: Hibernian residence gérée par nsts. Très bien et pas très loin de San julian, le quartier nocturne.
    Bon voyage.

  • C’est assez facile pour se déplacer en bus.
    Acheter un pass pour 1 jour, 3 jours ou 1 semaine (1 semaine = 12 euros par ex), on vous remet à ce moment-là un plan de tous les bus de l’île.
    Il y a un bus de l’aéroport au terminal de La Valette.
    Ensuite, bus 12 ou 13 pour Sliema au départ du quai no 1 du terminal de bus à La Valette, compter env. 15-20 min. pour aller à Sliema.

  • Nous partons du 11 au 15 septembre à Malte.
    Nous avons préparé notre petit périple et sommes impatients de partir.
    Pourtant, il nous reste une question pratique.
    Nous avons prévu d’aller à Gozo et Comino depuis Malte (embarcadère à Marfa ou Cirkewwa, selon). Pour le moment, nous n’avons trouvé que des ferries qui font l’A/R (on paie d’ailleurs le passage uniquement au retour, ce qui est pratique) Donc on va faire A/R Comino puis A/R à Gozo.
    On aimerait savoir si il est possible de faire Aller simple Comino puis, depuis Comino, Aller simple à Gozo pour revenir de Gozo à Malte le soir.
    Quelqu’un a-t-il essayé, y-a-t-il un bateau que le fasse ou est-ce simplement impossible.

    • Je ne sais pas si ça peut répondre à ta question mais il y a toujours les organismes qui font les excursions comme captain Morgan ou tu peux aller en speed boat à Comino. Moi j’y suis aller de San Gilian à Comino en speed boat et revenu à San Gilian et on en a eu pour 35 euros. Mais sinon y’avait des gros bateaux pour y aller mais à déconseiller parce que y’a beaucoup trop de Monde. Vous avez le même système pour aller à Gozo
      En tout cas j’ai bien aimé les speed boats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *