AmériqueEtats-Unis

Visiter Miami en 7 jours

Vous cherchez des informations pour visiter Miami ? Savoir que voir à Miami, où sortir, où dormir à Miami, comment se déplacer…? Dans cet article, je vous aide à organiser votre séjour à Miami facilement grâce à des cartes détaillées et bonnes adresses.

Voilà le plan de cet article, vous pouvez le retrouver dans le menu à droite de l’écran (il vous permettra d’accéder rapidement aux différentes sections):

visiter-miami
visiter-miami

1) Visiter Miami

Miami contient 430 000 habitants et est la 2ème ville la plus peuplée de Floride. C’est une grande ville dans un environnement géographique privilégié.

Sur un séjour de 3 ou 4 jour un tour de piste guidé en bus, en bateau voire en hélicoptère pour les plus motivés, est un moyen efficace de s’offrir un aperçu de la ville et d’embrasser des choses essentielles à voir. Vous pouvez lire mon article “Bus touristique à Miami et balade en bateau à Miami“.

  • Visiter Miami Beach

Un peu à part de Miami (Downtown) et relié par des ponts impressionnants, Miami Beach (la grande île qui se trouve à droite de la GoogleMap ci-dessous) est une île et un peu la carte postale de Miami, avec ses plages de sable fin, ses palmiers, ses clubs, ses VIP, ses restaurants, son animation.

Pour faire simple, tout se passe sur Ocean Drive. Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visiter Miami Beach:

visiter-miami-beach
visiter-miami-beach

Mais au-delà du cliché du sun, surf and sand teinté de blingbling, c’est à découvrir et incontournable (c’est d’ailleurs ici que je vous conseille de loger, je vous donne des bonnes adresses un peu plus bas dans l’article).


Vous n’échapperez pas au quartier art déco tout d’abord, qui s’étend entre la 5th Street et 23rd Street, le long d’Ocean Drive, Collins Avenue et Washington Avenue.

Il rassemble plus de 800 bâtiments architecturaux protégés des années 1930 et 1940 et restaurés dans les années 80. Sur le point d’être démolis faute d’intérêt et d’entretien, c’est à Barbara Baer Capitman que l’on doit la préservation et la rénovation de ce patrimoine art déco à présent sous protection national.

miami-beach-ocean-drive
miami-beach-ocean-drive

L’ensemble offre à la vue toute une palette de couleurs pastel déployées le long des édifices dans le plus pur style rétro et art déco.

visiter-miami-beach-art-deco-ocean-drive
visiter-miami-beach-art-deco-ocean-drive

Voilà quelques activités à faire à lors de votre visite à Miami Beach et plus particulièrement dans le quartier Art Déco:

  • Vous pouvez vous abreuver d’informations sur le sujet au Art Deco Welcome Center, un musée qui à travers des vidéos, photographies et autres illustrations raconte le travail de Barbara Capitman et Leonard Horowitz. On doit à celui-ci, designer, la gamme des couleurs pastel.

D’ailleurs des visites guidées à 25 dollars, soit 20 euros sont également proposées par le Miami Design Preservation league.

  • Autre musée à visiter dans le quartier art déco, le Wolfsonian-FIU qui offre une plongée dans le design et l’art américains et européens produits entre 1885 et 1945.
  • Dans un autre genre, tout proche, le World Erotic Art Museum qui recèle une collection d’art érotique du monde entier.

A proximité, la plage de Lummus Park qui s’étend de la Sixth Street à la 14th Street. A ne pas rater sable blanc et bleu de mer superbe qui feraient presque douter que l’on se trouve aux US. Jusqu’à ce que l’on loue tout de même sa chaise longue (dans les 10 dollars, soit 8 euros).

miami-lummus-park-beach
miami-lummus-park-beach

South Beach c’est aussi bien sûr du shopping et des boutiques a gogo, des spas, des hôtels (souvent chers), des soirées branchées, des festivals.

Les amateurs de shopping, restaus et bars trouveront leur compte à Lincoln road, une rue aussi appelée Lincoln Road Mall tellement les commerces y sont nombreux ; c’est un des lieux de shopping les plus populaires de Miami. Il se situe entre la 16th et la 17th Street (à Lincoln Road).

Comme vous pouvez le voir, Miami Beach est relié à Miami DownTown par des ponts. Le coin sympa de Miami Beach sur trouve le long de Ocean Drive.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visite Miami Beach:

visiter-miami-beach
visiter-miami-beach
  • Quartier Coconut Grove et la villa Vizcaya

A l’origine lieu des premiers arrivants dans la région de Miami, Coconut Grove est à présent un quartier branché plutôt bobo, autant prisé par les locaux que par les touristes.

C’est l’ancien repaire hippies des années 60 devenu le refuge des artistes intellectuels.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visiter Coconut Grove et la Villa Vizcaya:

visiter-Coconut-Grove-et-villa-Vizcaya-Miami
visiter-Coconut-Grove-et-villa-Vizcaya-Miami

Il ne faut surtout pas rater le Vizcaya Museum & Gardens, une véritable curiosité construite en 1916 par un riche industriel américain.

miami-villa-vizcaya-quartier-coconut-grove
miami-villa-vizcaya-quartier-coconut-grove

C’est magnifique. Cette villa de type renaissance italienne est impressionnante. Avec ses 34 pièces disposées autour d’une cour, la villa est remplie de meubles et objets d’arts du 15ème au 19ème siècle.

visiter-villa-vizcaya-miami
visiter-villa-vizcaya-miami

La balade a lieu aussi à l’extérieur entre jardins, fontaines, piscines, casino et labyrinthe végétal…

visite-miami-villa vizcaya
visite-miami-villa vizcaya
  • Coral Gables

Surnommé « The beautiful city », Coral Gables est un quartier très prisé, à la fois centre d’affaires, centre-ville très animé et quartier résidentiel très chic.

C’est un peu une « ville jardin » avec des galeries d’art, des lieux gastronomiques, une architecture très méditerranéenne, des pelouses impeccables et une végétation luxuriante.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visiter Coral Gables à Miami:

visiter-Coral-Gables-miami-carte
visiter-Coral-Gables-miami-carte

Si vous êtes véhiculé, cela vaut la peine d’aller circuler dans le quartier résidentiel de Coral Gables ;perdez-vous dans les allées et laissez-vous admirer les alignements de magnifiques maisons assez typiques des Miami.

L’occasion de passer devant le fameux et historique palace Biltmore Hotel. Imposant, le bâtiment de cet hôtel de luxe est classé depuis 1972 dans le registre national des lieux historiques.

A voir également, le Fairchild Tropical Garden, le plus grand jardin tropical des États-Unis, à 8 km au sud du quartier. Ce jardin botanique possède une vaste collection de plantes tropicales rares, y compris des vignes, des arbres à fleurs et des cycadales.

/!\ A noter plus particulièrement, la forêt pluviale Richard H Simons qui a été construite grâce à une généreuse subvention et met en valeur l’habitat de forêts tropicales, souvent menacées à travers le monde.

Les jardins sont ouverts toute l’année sauf le jour de Noël.


Autre attraction de Coral Gables, la Venetian Pool. C’est une immense piscine municipale semi-naturelle taillée dans une ancienne carrière en 1923.

Venetian-Piscine-coral-gables-miami
Venetian-Piscine-coral-gables-miami

Elle a été conçue pour ressembler à la lagune vénitienne. Elle est étonnante avec son rocher de corail, son eau de source, ses fontaines, son pont vénitien, sa cascade, en plein centre de Miami. Bref, une halte fraîcheur autre que la plage à ne pas rater.

  • Little Havana

Sans être un incontournable, une balade à Little Havana, le quartier cubain de Miami est sympa. La ville a accueilli de nombreux réfugiés cubains après la révolution castriste. Se balader sur la 8th Street, communément appelé Calle Ocho est l’intérêt principal.

L’espagnol est clairement la 2ème langue parlée dans cette rue remplie de commerces latinos.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Little Havana:

Little-Havana-miami-googleMap
Little-Havana-miami-googleMap

Allez-y si vous pouvez le dernier vendredi du mois, à l’heure des “Los Viernes Culturales” ou “les vendredis culturels” (cliquez sur la googlemap ci-dessus pour voir où se trouve cet événement). Ce sont des festivités organisées avec des expositions, de la musique, de la danse et des plats traditionnels.


Calle Ocho est aussi appelée Calle Ocho Walk of Fame. On connait le Walk of Fame d’Hollywood avec ses moulages de main de stars et ces fameuses étoiles. On connait moins, toute proportion gardée celui de Little Havana.

On y trouve une trentaine d’étoiles incrustées sur le sol et ornées de noms de célébrités cubaines. Ce ne sont pas les générations les plus récentes qui y figurent ; à défaut en effet d’y trouver Enrique, on trouve son père, Julio Iglesias.

A voir au gré de ses déambulations, des peintures murales, certaines représentant des personnalités politiques cubaines dont celle surnommée Heros of Cuba, mais pas uniquement ; on trouve aussi Bill Clinton, Abraham Lincoln. Profitez-en enfin pour faire un tour à la Little Havana CigarFactory.

L’appellation de factory est un peu exagérée, c’est plutôt une boutique. Mais c’est l’occasion d’assister à la fabrication des cigares déroulée sous vos yeux et un large choix d’authentiques cigares cubains est en vente.

little-havana-cigare-miami
little-havana-cigare-miami
  • Le Wynwood Art District au Nord du Dowtown

Au nord du Downtown, Wynwood art district est le quartier de Miami en plein renouveau. Hier quartier mal famé, Wynwood est devenu le quartier du street art de Miami, à ne pas rater !

Il regroupe un tas d’anciens entrepôts beaucoup à l’abandon et qui reprennent vie grâce à de magnifiques fresques peintes sur leurs murs. Le quartier abrite à présent les plus belles œuvres et la plus grande concentration à ciel ouvert au monde de l’art urbain.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – WynWood Walls Miami:

visiter-wynwood-walls-miami
visiter-wynwood-walls-miami

Le quartier doit beaucoup à Tony Goldman, un promoteur immobilier qui a eu le flair de voir le potentiel de ce quartier en déshérence. Féru d’art contemporain, il décide de donner vie à ce quartier désolé qu’il rachète en 2006.

Il rend légales les inscriptions artistiques et fait venir une trentaine d’artistes du monde entier qui créent les fresques murales de Wynwood. Depuis les galeries d’art (pas moins de 40), créateurs et ateliers d’artistes s’y installent. C’est le quartier arty de Miami où la création se libère et joue à saute-frontières.

visiter-miami-wynwood
visiter-miami-wynwood

Parmi les artistes américains, Shepard Fairey, l’auteur de la célèbre peinture « Hope » représentant Obama. Wynwood est clairement devenu un incontournable dans le monde du street art et hisse Miami au rang de ses capitales mondiales.

Le cœur du quartier se trouve à Wynwood walls qui rassemble une exposition permanente de fresques murales avec notamment les artistes les plus renommés. Mais Wynwood s’étend sur plus de 2,2Km où sont disséminés beaucoup d’autres œuvres pas forcément faciles à trouver.

Il peut être intéressant de s’offrir une visite guidée pour ne pas passer à côté de certaines d’entre elles.

art-street-miami-winwood
art-street-miami-winwood

Les visites guidées en français de Wynwood, c’est par ici : miami-en-francais.fr

Un autre moyen original de découvrir Wynwoodest le « Cycle Party Tour ». Vous pédalez en musique avec 15 de vos congénères autour d’un bar mobile et faites le tour de la ville. Le pilote de l’embarcation fait office de guide, vous amène aux endroits clefs tout en vous abreuvant d’informations.

visiter-Wynwoodest-voiture-pedale
visiter-Wynwoodest-voiture-pedale
  • Le Downtown

A part quelques musées, le Downtown ne présente pas un intérêt immense. C’est d’abord le quartier des bureaux et donc un peu dépourvu d’âme. Vous pouvez toutefois emprunter le métro aérien, appelé le métromover pour profiter du panorama de la ville. Le mélange gratte-ciels, mer et rivière rend cette balade en hauteur et aérienne intéressante.

Le tour est entièrement gratuit, pas besoin de ticket. Ouvert tous les jours de 5h du matin à minuit. Cliquez ici pour plus d’infos.

Vue sur le DownTown en partant de Miami Beach:


Voilà quelques musées intéressants à visiter à Miami:

  • Le Perez Art Museum Miami (PAMM)

Il est installé dans un superbe bâtiment moderne conçu par les architectes Herzog & de Meuron. Il abrite la première collection d’art contemporain de Miami dont de nombreuses œuvres latino-américaines, cliquez ici pour plus d’infos.

  • Pour les amoureux d’histoire, le History Miami

Un des plus grands musées d’histoire privés et régionaux du sud-est des États-Unis. Il rassemble plus de 13 000 artefacts datant de l’époque précolombienne. Cliquez ici pour plus d’infos.

  • Pour les enfants, un chouette musée, le Miami Children’s Museum

Situé au bord de l’eau et face au downtown. Un musée didactique qui éduque de façon ludique sur la vie quotidienne (ex : « j’ouvre un compte en banque dans un vrai décor de banque ») et de s’ouvrir sur les métiers de demain. Cliquez ici pour plus d’infos.

musee-miami-enfant
musee-miami-enfant
  • Enfin le Frost Museum of Science ouvert en 2017.

Un ultra moderne musée des sciences, avec une architecture superbe au look futuriste et beaucoup à voir tant pour les adultes que pour les enfants. Il abrite un planétarium, un aquarium et constitue un des musée scientifiques et technologiques les plus sophistiqués des Etats-Unis.

Mieux vaut arriver à l’ouverture pour moins souffrir de la file d’attente. Cliquez ici pour plus d’infos.

Quelles sont les tops activités à Miami ?



2) Un logement à Miami

Nous y voilà, dans quel quartier se loger à Miami, à Biscayne, à Miami Beach à Wynwood? Et bien, je vous le dis de suite, je vous conseillerai de chercher à Miami Beach mais plus exactement à South Beach, voilà pourquoi:

  • Un logement à Miami Beach

Même sans être un clubber invétéré, l’animation du quartier de South Beach, et cela que ce soit de jour comme de nuit est chouette et on peut dormir facilement dans des endroits abrités du bruit de la fête.


  • Il y a donc le Freehandhotel, très sympa et qui permet de satisfaire tous les budgets.  L’hôtel en effet combine une offre classique d’hôtel avec un concept plus auberges de jeunesse.
  • Plus classe, l’hôtel Viscay très bien placé avec dans chaque chambre un micro-onde, frigo…
  • Une super adresse, la Casa Grande Beach House qui propose de grande chambre à un prix raisonnable tout en étant idéalement placé, à voir!

Vous avez le Freehandhotel, très sympa et qui permet de satisfaire tous les budgets.  L’hôtel en effet combine une offre classique d’hôtel avec un concept plus auberges de jeunesse.

Vous pouvez donc dormir dans une chambre avec un lit king size ou préférer un dortoir mixte de 4 ou 8 lits si votre budget est plus serré. La déco est très jolie, l’hôtel est à 5 minutes de la plage, il y a une super jolie piscine extérieure et le personnel est sympa.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Logement à Miami:

carte-hotel-miami-beach

  • Un logement à Biscayne (Bayside Marketplace)

On était au Hilton downtown juste derrière le Marriott Miami. Nous y avons logé juste une seul nuit car nous avions une formation dans ce même hôtel. Nous avons pu sortir le soir, et sommes allé à Bayside Market mais comptez 20 min de marche quand même… Donc le mieux, si vous devez loger à Miami côté Biscayne (voir point rouge sur la carte ci-dessous), est de trouver un logement plus proche de Bayside Market (quartier sympa avec vue sur la baie, bar, restau, shopping…).

En effet, mis à part Bayside Market, j’ai trouvé que le quartier n’a rien de spécialement attrayant, pas glauque du tout mais pas d’ambiance. Loger à Miami Beach est plus sympa quand on est touriste.

Quoiqu’il en soit, si vous devez loger à Biscayne (Biscayne c’est tout le long de la côte, voir point rouge sur la carte ci-dessous), essayez de trouver un logement proche de Bayside Market (voir cadre rouge sur la carte ci-dessous).

  • Le Ive Hotel Miami est idéalement placé et propose parfois des discounts, à voir!
  • Beaucoup moins cher, mais moins classe… Vous avez le Leamington Hotel, regardez les avis quand même.

Cliquez ici pour agrandir cet HotelMap – Hôtel à Miami Biscayne:

carte-quartier-logement-miami

Pour info, Bayside Market ça ressemble à ça:

Bayside-market-miami
Bayside-market-miami

3) Où sortir à Miami

Si vous êtes un amateur de fête et un oiseau de nuit, vous êtes au bon endroit sur terre ! Miami est réputé pour être la ville des clubbers et des « patry-animals ». Les terrains de jeux à ce niveau-là se concentrent à Miami Beach. Voici un petit listing qui vous donnera quelques pistes :

Côté bar et rooftop:

  • Le Broken Shaker Bar: Un bel endroit arboré avec une cour intérieure, un jardinet où l’on peut siroter des super cocktails au bord d’une piscine.
  • Le Sugar: Un super rooftop avec ambiance asiatique et vue 360 degré sur Miami, un des bars les plus populaires à Brickell au sommet de East Hotel.
  • L’Area 31, un rooftop avec une vue sur le downtown difficile à battre. 270 Biscayne Boulevard Way, Miami, FL 33131
  • Ambiance polynésienne et jolie piscine pour le Rooftop Bar au 1 Hotel, un autre parmi les meilleurs référencés de Miami
  • Le Ball & Chain à Little Havana, avec musique latine, jazz, bouchées cubaines et cocktails. Ce lieu historique accueillait des artistes tels que Billie Holiday et Count Basie. 1513 SW 8th Street, Miami, FL 33135
  • Le Wood tavern à Wynwood, avec des grandes tables de bois, un immense patio, c’est le rendez-vous des locaux,cylindrés et bikers le jeudi. Ambiance plutôt américaine et boissons pas chères. 2531 NW 2nd Ave, Miami, FL 33127

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Où sortir à Miami:

ou-sortir-miami-adresse-googlemap
ou-sortir-miami-adresse-googlemap

Côté restaurant

  • Le Byblos à South Beach, une cuisine méditerranéenne dans un joli décor coloré. Pas mal de plats végétariens sont proposés.
    1545 Collins Avenue, Miami Beach, FL 33139
  • Chez Marion, si la cuisine française vous manque, particulièrement celle du sud de la France, située dans le quartier financier à Brickell
  • Pour déguster avec une vue imprenable face à la baie, le RustyPelican. Endroit chic, donc prix en conséquence. 3201 RickenbackerCwy, Key Biscayne. FL
  • Un restau cubain sur la fameuse Calle Ocho en plein cœur de Little Havana, Le Versailles. Un lieu emblématique, lieu de rassemblement local à ne pas rater ! Très bon rapport qualité prix, accueil sympa, cuisine bonne et copieuse et une déco surprenante : une immense salle bien animée dans un style un peu cantine et ornée de grandes glaces « façon Versailles ». 3555 SW 8th Street, Miami, FL 33135
  • Un autre restau cubain, prix abordable, accueil sympa et bonne cuisine, le Havana 1957 – 1410 Ocean Drive, Miami Beach, FL 33139

Côté dance floor, boite…

  • Le LIV. Club: Plutôt sélect, il est situé à l’intérieur du prestigieux hôtel Fontainebleau. La musique est variée sauf le dimanche soir où c’est surtout hip hop-R&B. On y trouve des locaux, des touristes et le gotha de Miami. Tenue correcte exigée et mieux vaut arriver avant 23heures pour être plus sûr de pouvoir y entrer.
  • Autre boîte, le Mokai Loung: Population plus jeune, on dance où on peut, il n’y a pas de vrai dance floor, ambiance survoltée garantie sur de la house et du R&B.
  • Une Croisière dansante proposée par Island Queen Cruises – Un aller-retour en bateau le soir entre Bayside Market et Miami Beach avec dance floor sur le pont et les meilleurs tubes mixés par un DJ professionnel. Un moyen original de faire la fête tout en profitant de la vue sur la ville le soir. Le tour ne dure que 90 minutes, mais prix à 19 dollars, soit 15 euros.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Où sortir à Miami:

ou-sortir-miami-adresse-googlemap
ou-sortir-miami-adresse-googlemap

4) Activité pour visiter les alentours de Miami

  • Visiter Miami en bus touristique

Un moyen sympathique pour découvrir la ville c’est d’utiliser les bus touristique Hop On Hop Off (montez et descendez quand vous le souhaitez), vous pourrez ainsi visiter quelques-uns des lieux incontournables de Miami dont Coconut Grove et Little Havana, le Downtown, South Beach et plus encore.

En tout, il y a 40 arrêts qui jalonnent le parcours et les bus circulent très régulièrement. Chaque bus est accompagné d’un guide touristique anglophone, mais des commentaires enregistrés sont disponibles en français si vous préférez. Cliquez ici pour plus d’infos ou cliquez ici pour voir plus d’activité Bus + bateau…


Vous avez deux parcours différents, le Beach Loop et le City Loop ; cela donne un bon aperçu de la ville dans ses deux répartitions géographiques principales, le côté South Beach et le côté downtown.

  • Visiter Miami en Aéroglisseur

Personnellement je peux vous conseiller Miami Double Decker (cliquez ici pour plus d’infos) car il offre également une visite des Everglades en aéroglisseur.


J’ai testé la formule d’une journée qui inclut un tour de Miami, un tour en bateau à Biscayne Bay et la visite des Everglades. Le prix total est de 75 dollars (soit 61 euros), un tarif promo affichée sur le site dont j’ai pu bénéficier, au lieu de 133 dollars (soit 108 euros). Cliquez ici pour plus d’infos.


Franchement, cela vaut le coup. Le départ se fait à 9h30. Il y a plein de lieux de départ offerts. Si vous logez à l’hôtel comme cela était mon cas, le bus vient vous récupérer sur place ce qui est super appréciable. A voir avec l’entreprise car je suppose que l’hôtel doit rester central pour bénéficier de ce service.

5) Comment rejoindre le centre de Miami ou South Beach depuis l’aéroport ?

L’aéroport de Miami (appelé aussi MIA) est situé à 13 km au nord-ouest du centre-ville de Miami. Vous verrez que tout est indiqué en anglais et en espagnol, la 2ème langue la plus parlée de Miami. Il est assez grand et assure en grande partie le transit vers l’Amérique du Sud. D’ailleurs, je vous invite à cliquer ici, si vous vous posez des questions sur la demande d’ESTA USA.

  • Rejoindre le centre de Miami depuis l’aéroport en taxi

Pour se rendre à Miami le plus simple bien sûr est le taxi. Il faut compter dans les 30$, soit 24 euros pour rejoindre le Downtown et dans les 45$, soit 36 euros pour rejoindre South Beach. N’oubliez pas les tips (pourboires) entre 15 et 25%.

Les solutions les moins onéreuses sont la location de voiture, train, le bus ou la navette. Pour les trois premiers, il vous faudra monter dans un petit tram à la sortie de l’aéroport, le MIA Mover (à ne pas confondre avec le Metromover, qui est le tram aérien de Miami) situé au troisième étage de l’aéroport. Il est gratuit. Il vous amènera à Miami Central Station, où se trouvent les loueurs de voitures, les stations de train et de bus.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Transfert Aéroport Miami à Miami Beach ou Downtown:

rejoindre-miami-beach-et-downtown-depuis-aeroport-inernational-miami-MIA
rejoindre-miami-beach-et-downtown-depuis-aeroport-inernational-miami-MIA
  • La location de voiture (depuis Miami Central Station)

Le Miami Rental Car Center (RCC) (http://www.miami-airport.com/cip_rcc.asp) est un parking de 4 étages au sein de Miami Central Station qui regroupe 16 agences de location de voiture.

Mieux vaut réserver à l’avance votre voiture afin d’éviter les longues files d’attente. A Miami il est en effet difficile de se déplacer sans voiture, les voyageurs le savent et se rendent en nombre vers les loueurs à peine sortis de l’avion.

  • Le Metrorail pour se rendre au centre de Miami (depuis Miami Central Station)

Depuis Miami Central station, vous pouvez prendre un train pour vous rendre à Miami (aucune desserte à South Beach en train en revanche). Ces trains sont de 6h à minuit, toutes les 30 minutes en semaine et toutes les 15 minutes le week-end). Selon votre destination vous prenez la ligne verte ou la ligne orange. Le tarif est de seulement $2,25, soit 1,8 euros.

  • Le Miami Beach Bus pour se rendre à Miami Beach (depuis Miami Central Station)

Pour vous rendre à Miami Beach, un service de bus est disponible toutes les 30 minutes de 6h à 23h40, 7 jours par semaine. Il dessert des arrêts entre la 41st Street jusqu’à South Pointe Drive. Le tarif est de seulement $2.65, soit 2,15 euros.

Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Transfert Aéroport Miami (MIA) à Miami Beach:

rejoindre-miami-beach-et-downtown-depuis-aeroport-inernational-miami-MIA
rejoindre-miami-beach-et-downtown-depuis-aeroport-inernational-miami-MIA
  • Le Métrobus (depuis Miami Central Station)

C’est le nom du système de bus local. http://www.miamidade.gov/transit/routes.asp.
Selon votre destination, Miami ou Miami Beach, empruntez les lignes 37, 42, 57, J, 150 Miami Beach Airport Express, East-West Connection.

  • Le Tri-Rail pour se rendre à Miami, Fort Lauderdale and West Palm Beach (depuis Miami Central Station)

Il s’agit de la ligne ferroviaire régionale de Miami. Longue de 118 km, elle dessert 18 gares le long des côtes du sud de la Floride. C’est le meilleur moyen de rejoindre les stations balnéaires du nord de l’agglomérationvers Fort Lauderdale et Palm Beach.
tri-rail.com

  • La navette, le Super Shuttle pour se rendre à Miami

Un moyen très pratique est le transfert par navette, plus fiable que le bus et qui vous dépose devant votre hôtel. La navette ne dépose pas devant une adresse privée.
Elle vous attend à la sortie de l’aéroport. Il faut compter de 14 à 21 euros selon votre destination.

Les navettes circulent 24h/24 et peuvent transporter 7 à 11 personnes. Cliquez ici pour plus d’infos.

transfert-miami-beach-taxi-aeroport
transfert-miami-beach-taxi-aeroport

Et bien voilà, je crois que vous avez toutes les clés en main pour visiter Miami.

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page pour me donner vos impressions, partager une bonne adresse, un hôtel, un bar… Le partage a du bon ;)

  • Et vous qu’avez-vous visité à Miami?
  • Avez-vous une adresse sympa à partager?
  • N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page!

A bientôt!

Maxence

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

Visiter Miami en 7 jours
4.7 (94.29%) 7 votes

4 commentaires

  • Nous avons pu visiter Miami pendant deux jours en montant et descendant à divers arrêts du bus touristique de Miami (lien) passent et repassent!
    Nous avons eu un guide qui vivait vraiment le tour de Miami. Vous aurez la possibilité de suivre les info en français avec les oreillettes qui vous seront distribués.
    C’est vraiment une bonne idée pour réaliser les grandes balades, cela permet de tout voir.

  • Le quartier de Miami abrite deux des meilleurs musées d’Art Contemporain de la ville, la Collection De La Cruz et son voisin l’Institute of Contemporary Art.

  • Bonjour! Dans une semaine on va visiter Miami 5 jours en famille .
    C’est quoi les incontournables à ne pas manquer à Miami Merci

    • Et bien dans l’article j’ai mis les incontournables. Faites une promenade à la découverte de l’architecture MiMo à South Beach et plage
      -La Villa Vizcaya
      -Le Parc des Everglades
      -Les Keys et notamment Key West
      Le centre-ville de Miami n’est pas renversant mais une sortie à la Venice Pool peut être sympa.

      /!\ Ne laissez jamais rien sur la plage, ni dans les voitures, les caisses de location sont reperée et ouvertes.

Laisser un commentaire

Tu aimes mon site de voyage ? Rejoins les 49.000 personnes qui le suivent sur Facebook !