Accès rapide
Voyage en Asie

Visiter Calcutta (Kolkata) et où dormir à Calcutta

Vous voulez visiter Calcutta ? Vous voulez savoir où dormir à Calcutta (Kolkata) ? Où manger à Calcutta? Savoir comment rejoindre Calcutta depuis Delhi ou Bangalore ? Bref vous voulez de l’info et un peu de culture? Vous êtes bien tombés, dans cet article je vous dis tout ce qu’il faut connaître pour découvrir Calcutta.

Voila le plan d’action de cet article afin de gagner du temps (utilisez le menu à droite pour accéder à la section voulue) :

visiter-calcutta-ou-dormir-calcutta
visiter-calcutta-ou-dormir-calcutta

1) Introduction et histoire de Calcutta

Si Calcutta évoque souvent la misère, Mère Teresa, ou encore le livre de Lapierre “ La cité de la Joie”, l’ancienne capitale a bien évoluée depuis l’indépendance.

Rebaptisée ‘kolkata” en 2001, la ville est devenue la capitale artistique, culturelle et intellectuelle du pays. Les rues de Calcutta sont vivantes, trépidantes, chaotiques; pleines de vie et de créativité.

Poussée par l’esprit indomptable de sa classe moyenne autodidacte, la ville a sue créé une belle juxtaposition entre le charme à l’ancienne de l’époque coloniale et la culture hipster des jeunes Bengalis.

Elle est aussi connue pour son histoire révolutionnaire, allant de la lutte indienne pour l’indépendance aux mouvements de la gauche syndicale.

victoria-memorial-calcutta
victoria-memorial-calcutta
  • Où se trouve Calcutta ?

Calcutta est la capitale de l’etat du Bengal, située au nord-est de l’Inde. La ville est située sur la rive Est de la rivière Hugli (Hooghly), qui était autrefois la principale tributaire du Gange.

La région métropolitaine de Calcutta (banlieues comprises) a une population de plus de 15 millions d’habitants, ce qui en fait la troisième zone métropolitaine la plus peuplée de l’Inde et l’une des zones urbaines les plus peuplée du monde!

Cela vous fait peur… Pas d’inquiétude, Calcutta est une ville charmante et sans danger où se mêle parfaitement la culture occidentale et orientale.

2) Que voir à Calcutta

  • Le pont de Howrah et le marché aux fleurs

Symbole de la ville et monument incontournable, le pont de Howrah renommé en 1965, en Rabindra Setu en hommage au poète Rabindranath Tagore, reli la ville de Calcutta à celle de Howrah. Fini en 1943 et long de 457m, le pont porte huit voies et permet d’écouler chaque jour un trafic moyen d’environ 80000 véhicules.

calcutta-pont-howrah
calcutta-pont-howrah

Traverser le pont offre une vue sublime sur le fleuve Hooghly et donne accès à la gare de Howrah, une des plus grande gare d’asie et notamment la gare principale de Calcutta. Il est possible de voir le pont d’en dessous en prenant le ferry (10 roupies seulement) depuis les embarcadères de ‘Nimtala ghat’,’Ahiritola ghat’ ou encore de ‘Sova bazaar ghat’ en direction de ’Howrah station’.

visiter-calcutta-googlemap
visiter-calcutta-googlemap

Sous le pont, côté ouest, se trouve le marché aux fleurs de Malick Ghat. Considéré comme l’un des plus grand d’asie, ouvert en 1855, il offre un spectacle inoubliable de marchands venus de la ville entière se ravitailler en fleurs une fois les bateaux et camions déchargés.

Ouvert toute la journée et 7 jours sur 7, il est tout de même conseillé d’y aller le matin et de prendre un ‘cha’ (thé) avec les vendeurs de fleurs.

Pour s’y rendre, prendre un taxi ou encore un bus et descendre au stop de ‘Bara bazaar’, puis traverser le petit pont de la voie ferrée. Mettre des chaussures qui craignent rien car c’est souvent un endroit boueux, surtout après les pluies.

  • Le victoria memorial et cathédrale de saint paul

Édifice imposant en marbre blanc et haut de 56 m, le Victoria Memorial comme son nom l’indique est un mémorial dédié à la reine Victoria (1809–1901) qui on le rappel, n’est jamais venue en Inde mais avait été proclamée ‘Empress of India’ en 1877.

Le monument se trouve au centre de la ville, au milieu d’un joli parc où les habitants de la ville viennent se prélasser les jours de forte chaleur.

visiter-victoria-memorial-calcutta - Copie
visiter-victoria-memorial-calcutta – Copie

Si le Victoria Memorial est l’une des plus grande attraction touristiques de la ville, il vaut quand même le coup de s’y rendre et de prendre le billet pour visiter l’intérieur du bâtiment; ou s’y trouve une grande galerie avec une exposition permanente sur l’histoire de Calcutta ainsi que des expositions temporaires.

Non loin du Victoria Memorial se trouve la cathédrale de saint paul, eglise Anglican de style néo-gothique ou plutôt ‘indo-gothique’. On y voit notamment de séduisants vitraux sur le côté ouest de la nef, une création de Sir Edward Burne-Jones, peintre pre-raphaelite, ou encore de nombreux articles commémoratifs de la colonisation anglaise.

Information pratique sur le Victoria mémorial :

Galerie fermée le lundi. Galerie ouverte du mardi au dimanche: 10h – 18h. Le jardin, tous les jours : de mars a aout: 5h30 -18h30

De septembre à février: 5h30-18h; Entrée pour les ‘foreigners’ (étrangers): 500 inr pour la galerie, 10 inr pour le jardin.

  • Cathédrale saint paul

Lundi au samedi: 10h-18h. Dimanche : 7h30 – 18h

visite-cathedrale-st-paul-calcutta
visite-cathedrale-st-paul-calcutta
visiter-calcutta-googlemap
visiter-calcutta-googlemap
  • Le new market

Malgré l’apparition de nouveaux centres commerciaux climatisés à l’américaine dans l’ensemble de Calcutta, le ‘New Market’, qui a survécu à deux incendies dévastateurs et à des inondations régulières, reste l’un des lieux favoris pour faire son shopping.

new-market-calcutta
new-market-calcutta

Plus de 2 000 stands dans un marché couvert vendent des vêtements, des bijoux, des épices, des fleurs et même un fromage unique; le bandel cheese.. Sous son chaos apparent, on peut y faire des découvertes extraordinaires ainsi que des affaires remarquables. situé sur Lindsay Street,Calcutta, juste à côté de Chowringhee Road, le marché est ouvert de 10h00 à 20h00. Du lundi au samedi. Il est fermé le dimanche.

Pour s’y rendre:

-Station de metro ‘esplanade’

-Bus stop ‘esplanade’

que-voir-calcutta-new-market
que-voir-calcutta-new-market
  • Le college street et l’indian coffee house

Longue de 1.5 km, college street tire son nom des nombreuses universités et institutions qui s’y trouve. Parfait pour les amoureux de lecture, la rue entière est saturée de libraires où des montagnes de livres jonchent le sol. Les étudiants tentent d’y négocier toute l’année, et les best seller américains côtoient les classiques de la littérature Bengali.

college-street1-calcutta

En face de Presidency University se trouve la ‘Indian coffee house” institution mythique, ouvert en 1876 comme ‘Albert Hall’ il fut rebaptisé ‘Coffee house’ en 1942. Même si le café n’est pas top, il reste un lieu de rencontres entre étudiants, intellectuels, artistes, et politiciens. A ne pas manquer.

Pour s’y rendre, le plus pratique est d’y aller en taxi, destination “college street”

-Tramway : station college street

Indian coffee house horaires: Lundi au Samedi : 9h-21h et le dimanche : 9h-12h30 17h-21h

college-street-indian-coffee-house-calcutta
college-street-indian-coffee-house-calcutta
visiter-calcutta-googlemap
visiter-calcutta-googlemap
  • Le temple de Kalighat

Situé au sud de la ville au bord de ‘adi ganga’, canal étroit relie à la rivière Hooghly. le temple hindou de Kalighat est dédié à la déesse Kali (une manifestation de la déesse Durga), véritable patronne de calcutta.

Bien que le temple d’origine soit mentionné dans les textes du XVe siècle le bâtiment actuel a été construit par la famille Sabarna Roy Choudhuri en 1809 avec une grande influence stylistique victorienne.

kalighat-temple-calcutta
kalighat-temple-calcutta

L’idole de Kali à l’intérieur est unique; noire avec trois grands yeux rouges et une grande langue dorée. Elle a également 4 bras presque impossibles à repérer sous la quantité de fleurs et de guirlandes qu’elle porte.

Dans le même complexe, vous trouverez un arbre qui ressemble à un cactus appelé «Sosthi tala» où les visiteurs font des offrandes de petits cailloux qu’ils y accrochent. De l’autre côté du complexe du temple, vous trouverez le «Harkath tala» avec deux autels sacrificiels, l’un pour les chèvre et l’autre pour les buffles. L’animal est décapité rapidement, et sa viande sert à nourrir les pèlerins.

kalighat-market-marche-calcutta
kalighat-market-marche-calcutta

Un peu plus loin se trouve le foyer Kalighat de Mère Teresa pour les mourants ‘mother Theresa home of the destitute and of the dying’ ainsi qu’un grand marché spécialisé dans les sucreries et les objets religieux.

Infos pratiques:

Horaires du temple: lundi à dimanche 4h – 22h30

Pour s’y rendre: metro ‘kalighat’

visiter-calcutta-googlemap
visiter-calcutta-googlemap

3) Où dormir à Calcutta

  • Où loger à Calcultta dans le quartier de Hazra

Au sud de la ville mais suffisamment centré pour que les attractions soient faciles d’accès, le quartier qui borde la rue de Hazra est l’endroit parfait où loger pour votre séjours calcutta. La station de métro de Jatin das Park y est proche, ainsi que l’avenue “Chowringhee”, l’artère principale de la ville, desservie par beaucoup de bus.

Corner courtyard: Dans une petite maison, chambres à thème de couleurs, très bon restaurant avec une terrasse.

Une adresse pour les voyageurs qui souhaitent faire des rencontres, le BackPackers park.

Un petit dernier, le Treebo trip jai ambe maa hotel,

quel-quartier-dormir-calcutta-Kolkata
quel-quartier-dormir-calcutta-Kolkata
  • Où dormir à Calcutta dans le Quartier de Park Street

Pile au centre de Calcutta, le quartier branché de park street offre une multitude d’hôtels, de restaurants, bar, boutiques, galeries d’art. Les stations de métros les plus proches sont: “Maidan” et “Park street”. Loger dans ce quartier rend facile l’accès au victoria memorial, cathédrale saint paul, birla planetarium, nehru children’s museum, the indian museum et park street cemetery.

The astor hotel: L’hôtel Astor, à Calcutta, dans une demeure de luxe qui allie le charme du vieux monde au luxe du nouvel âge. Construit en 1905, l’astor propose des chambres qui font rêver et le bar “phoenix” qui organise des concerts de jazz et de swing.

The Park: Lancé en 1967, année de la tournée des Beatles en Inde, hôtel cinq étoiles de luxe, situé sur Park Street vient d’être rénové pour vous offrir un cadre design et modern au coeur de la ville.

Pour une expérience plus “roots”, le quartier de “Sudder Street” propose une grande multitude d’auberges très abordables et sans prétentions. Vous y trouverez des chambres pour toutes les poches, mais aussi des restaurants/snacks européens et israéliens ainsi que de nombreuses échoppes de souvenirs.

Que vous choisissez le quartier de Park Street ou celui de Hazra, ces deux quartiers se touchent et se trouve dans la zone violette ci-dessous (et plus particulièrement dans le cercle noir), voilà pourquoi c’est ici que je vous conseille de loger à Calcutta pendant votre séjour.

quel-quartier-loger-calcutta-Kolkata
quel-quartier-loger-calcutta-Kolkata

4) Comment visiter Calcutta

  • Visiter Calcutta en métro

Le moyen de transport le plus simple car il comprend une seule ligne (2 autres sont en construction). Le prix du billet est entre 5 et 15 rupees.

Horaires du métro: du lundi au samedi de 6:45 – 22:45. Le dimanche de 10h – 21:45

Plan du métro Calcutta
Plan du métro Calcutta
  • Visiter Calcutta en bus

Pour les plus dégourdis, pas besoin de savoir lire le Bengali ni l’anglais, attendre à un arrêt de bus; la destination du bus sera criée par le vendeur de ticket. Vous pouvez lui dire votre destination et vous saurez par le fameux hochement de tête si le bus s’y rend.

Moyen de transport le plus pratique dans la ville, les billets coûtent entre 6 et 15 rupees. Les conducteurs ont tendance à freiner très forts, alors accrochez vous bien!

transports-bus-calcutta
transports-bus-calcutta
  • Le train local

2 lignes principales nord-sud à Calcutta, une borde le fleuve, une autre se trouve à l’est de la ville. Eviter les heures de pointes, et ne pas hésiter à pousser pour entrer et sortir du train.

Cependant, c’est une jolie expérience avec le bal des marchands de fruits et de bijoux qui montent dans le trains pour y vendre leurs produits.

  • Les tuks tuks pour découvrir Calcutta

À Calcutta les tuks tuks (auto rickshaws) ne font pas office de taxi comme dans les autres villes indiennes. Ici leurs trajet est pré-déterminé d’un point A à un point B, le prix est entre 6 et 20 roupies en fonction de la distance. Ils sont présent dans toute la ville.

Pour une expérience plus locale, prendre un rickshaw vélo, prix à négocier avec le conducteur. Calcutta reste l’une des rare ville au monde ou l’on y trouve des pousse-pousse tirés par des hommes, seul moyens de transports pendant les inondations, et gagne pain controversé pour des milliers de personnes.

transport-autorickshaw-tuktuk-calcutta
transport-autorickshaw-tuktuk-calcutta
  • Les taxis

Jaunes comme à New york, les taxi de calcutta desservent la ville entière. La voiture indienne (indestructible) mythique, le ‘Hindustan ambassador’ avec son look années 60 reste un emblème de la ville. Demander au chauffeur d’utiliser le compteur dit “the metre’.

Uber et Ola sont aussi disponibles à Calcutta.

transport-taxi-calcutta
transport-taxi-calcutta
  • Le tram

Le système de tramway de la ville de Calcutta, est le seul réseau de tramway en activité en Inde et plus ancien système de tramway électrique en Asie (1902). Moyen de transport le plus lent et le plus bruyant, il est cependant triste de ne pas monter dedans ne serait ce que pour une courte distance.

Le tram ne s’arrête pas vraiment aux arrêts, pour arriver à la prendre, faire signe au vendeur de tickets, ou monter dedans a un feu rouge. Mêmes prix que pour le bus.

transports-tramway-calcutta
transports-tramway-calcutta
  • Le bateau

Pour traverser le fleuve Hooghly, prendre le ferry aux nombreux ghats (quais). Moyens rigolo pour voir les berges du ganges, le pont de Howrah et le nouveau pont. Des jeunes s’amusent à sauter du haut des bateaux pendant les traversées.

transport-bateau-hooghly-calcutta
transport-bateau-hooghly-calcutta

5) Où manger à Calcutta

Au Bengal comme partout en Inde, les habitudes alimentaires, les goûts, les préférences et le choix des produits varient selon les régions, les communautés et les religions. Ici le plat de base reste généralement le riz et le poisson.

C’est probablement la raison pour laquelle un Bengali est souvent qualifié de «Maache-Bhaate-Bangali», où Maach signifie poisson et Bhaat signifie riz bouilli en bengali.

streetfood-fish-fry-calcutta
streetfood-fish-fry-calcutta
  • 6 ballygunge place

Fondée en 2003 ‘6 ballygunge place’ assouvit toutes vos envies de plats authentiques.

Ce qui est bon: Pabda Macher Jhal (poisson au curry épicé, préparé avec de la pâte de moutarde et des graines de pavot.)

Coût: Un repas pour deux coûtera entre 1 000 et 1 200 roupies. Pour un vrai festin, optez pour les somptueux buffets du déjeuner et du dîner.

Adresse: 6 Ballygunge Place, Ballygunge,Calcutta. Également au DD 31 A, secteur 1, Salt Lake,Calcutta.

ou-manger-calcutta-restaurant
ou-manger-calcutta-restaurant
  • Kewpies kitchen

Intime et sobre, géré par une famille, le restaurant est devenu un lieu réputé pour dîner à Calcutta. Situé dans la maison du propriétaire, il ne peut accueillir que 50 personnes. Kewpies est renommé pour avoir inventé le fameux “dab chingri”,préparation de crevettes dans une noix de coco cuite au four.

Ce qui est bon: le traditionnel thali bengali (plateau) servi sur une feuille de bananier, le dab chingri et le kosha mangsho (préparation de viande de chèvre).

Coût: Comptez entre 800 et 900 roupies pour deux personnes. Adresse: 2 Elgin Lane (derrière Netaji Bhawan),Calcutta.

streetfood-phuchka-calcutta
streetfood-phuchka-calcutta
  • Street Food

Pour une expérience authentique de la cité de la joie, et si manger gras ne vous fait pas peur… tester la ‘street food’. Voici quelques snacks à ne pas manquer:

Cha: pronunciation Bengali du fameux ‘Chai’ indien.

Le cha est un mélange de thé, gingembre, sucre et de lait. À calcutta il est servi dans des tasses en argiles que l’on casse dans le caniveau après utilisation. L’argile pas cuite, va alors retourner dans la rivière avec les pluies.

Phuckha : Constitué d’un puri ovale creux et frit que l’on mange avec de l’eau assaisonnée, du chutney de tamarin, du piment, du chaat masala, des pommes de terre, des oignons et des pois chiches.

streetfood-phuchka--calcutta
streetfood-phuchka–calcutta

Les phuchkas sont généralement servis un a un dans une petite assiettes en feuilles. Chaque puchka doit être mangé en une bouchée pour une réelle dégustation.

  • Kathi rolls: kebab rôti à la broche enveloppé dans un pain au paratha, bien que de nombreuses variantes aient évolué au fil des ans, le plat porte maintenant le nom générique de ‘rolls’. On en trouve au poulet, aux oeufs ou encore au paneer.
  • Hakka noodles: héritées de la migration chinoise au Bengal, les hakkas noodles sont des nouilles généralement sautés dans l’huile de moutarde et assaisonnées d’oignons, de poivrons, piments verts et de sauce soja.
streetfood-fish-fry-stall-calcutta
streetfood-fish-fry-stall-calcutta
  • Pakoras: beignets de citrouilles, oignons, aubergines ou encore de choux fleur, frit dans l’huile de moutarde.
  • Fish fry: version Bengali du poisson pané, fait avec des filets de ‘Bhekti’ (Barramundi) et frit dans de l’huile de moutarde.
  • Singara: samosa avec une croûte plus fine, accompagnée d’une sauce sucrée… a déguster avec un bon ‘cha’ chaud.
  • Luchi: petit déjeuner local par excellence, se compose d’un pain frit servi avec du dal sucré-salé. Parfait pour commencer la journée!

Prix: entre 5 et 50 roupies seulement!

streetfood-cha-the-calcutta
streetfood-cha-the-calcutta
ou-manger-calcutta-restaurant
ou-manger-calcutta-restaurant

6) Où boire un thé à Calcutta

La ville de Calcutta est toujours imprégnée de la culture victorienne avec son ‘afternoon tea’ à seize heure précise. Sa proximité avec Darjeeling garantit que le thé soit d’une qualité exceptionnel. Le thé Darjeeling raffiné n’est pas uniquement disponible dans les salons de thé chics, mais certains ‘chaiwallas’ (marchands de thé) situés au coin des rues dans des tasses en argile, peuvent également servir un «liquor cha» doré. Voici quelques liste des meilleurs endroits pour prendre un thé et attendre que le mercure descende encore un peu sont :

  • Dolly’s Tea

Café indépendant imaginé par la propriétaire, Dolly Roy, une dégustatrice de thé professionnelle. Ce petit café avec des chaises en rotin existe depuis un moment et est un favori des foules bengali de “aatel” (intellectuelles) qui aiment rester ici pendant des heures en buvant une tasse au cours de longues sessions de ‘adda’ (potins).

Dolly propose une grande variété de thés chauds et glacés provenant de plantations de thé indiennes. Les collations comprennent des assiettes d’escalopes de crevettes et de sandwiches au jambon. Vous pouvez également acheter des sachets de thé pour vos amis et votre famille.

Address: Shop No. G-62, Ground Floor, Dakhinapan Shopping Complex, 2, Gariahat Road South, Dhakuria.

  • Mrs. Magpie

Un café confortable situé dans un quartier calme et verdoyant du sud de Calcutta, surtout connu pour ses cupcakes et ses desserts. Goûtez leur thé l’après-midi avec de mini-gâteaux givrés, sandwiches, et les fameux scones aux raisins pour le parfait” afternoon tea” à l’anglaise.

Address: 570, Lake Terrace Rd, Near Vivekananda park, Hindustan Park, Gariahat.

  • Uberoi Grand

Pour une expérience un peu plus chic, prendre le “high tea” dans l’hôtel 5 étoiles Uberoi Grand. Situé au milieu de la foule de New Market, l’hôtel est un véritable havre de paix, avec son grand hall d’entrée, son architecture coloniale et sa belle piscine.

Address: The Oberoi Grand, Kolkata, 15, Jawaharlal Nehru Rd

7) Transfert depuis ou vers Calcutta

  • Rejoindre Calcutta depuis l’aéroport

L’aéroport international Netaji Subhash Chandra Bose, anciennement connu sous le nom d’aéroport de Dum Dum se trouve à 11 milles (17 km) du centre ville. Le bâtiment est très moderne, offre une multitude de restaurants, bars, et de magasins.

Ne pas manquer la boutique “biswa bangla” (aussi présente sur Park Street), initiative du gouvernement du Bengal; la marque vends des produits typiques pour représenter la culture de la région, tout en soutenant des artisans locaux.

aeroport-calcutta-transfert-information
aeroport-calcutta-transfert-information
  • Rejoindre Calcutta en Taxis

Le taxi est souvent la méthode la plus pratique pour rejoindre le centre ville. A Calcutta,il est relativement bon marché – assurez-vous du tarif avant de quitter l’aéroport. Le choix est varié lorsqu’il s’agit de choisir un taxi, notamment: les taxis jaunes (qui sont presque un emblème du patrimoine de la ville), les radio taxi comme Uber, Ola et Meru sont aussi présents.

Il existe un comptoir de taxis prépayé dans l’aéroport même, exploité par la ‘Bengal Taxi Association’. Le tarif dépend de la destination finale, cependant, pour le centre ville, le tarif ne devrait idéalement pas dépasser 400 RS (6 USD). La durée du trajet entre l’aéroport et le centre-ville dépend fortement de la circulation, mais la durée varie de 30 minutes à faible trafic à plus d’une heure aux heures de pointe.

Certains conducteurs de taxis privés sollicitent les passagers directement depuis la sortie des arrivées. Faites attention, ces taxis ne sont pas réglementés et les conducteurs chercheront à surcharger les touristes.

transports-taxi-jaune-calutta
transports-taxi-jaune-calutta
  • Rejoindre Calcutta en Bus

Des bus gérés par l’État ainsi que des bus privés climatisés Volvo partent de l’aéroport et desservent différents quartiers de la ville. le VS1 relie l’aéroport au centre-ville, le VS2 la gare de Howrah et le V1 qui relie l’aéroport à Tollygunge, dans le sud de Calcutta.

Les tarifs varient en fonction de la distance et de la classe, mais le prix du billet est compris entre 20RS (local) et 100RS (Volvo AC). demandez les horaires, qui changent souvent, avant de sortir de l’aéroport.

transfert-aeroport-bus-calcutta
transfert-aeroport-bus-calcutta

8) Information sur la monnaie indienne

Bon à savoir; Calcutta est l’une des ville les moins chère de du Pays. veillez à garder sur vous des petites coupures (10 roupies, 20 roupies et 100 roupies), plus pratiques pour prendre les transports en communs ou faire du shopping. La plupart des marchands n’acceptent pas les billets de 500 et encore moins ceux de 2000 roupies.

  • 1 € = 80 Roupies indienne et 100 roupies = 1,26 € ou 150 roupies = 2 €
  • 1000 Roupies Indienne = 12,57 € > il suffit donc de se dire que 1000 rs égale un peu prés + 10€
  • 10.000 Roupies = 125,70 € > Même idée en se disant que 100€ est à peu près l’équivalent de 10 000 rs
  • Retenez juste ces deux mesures, c’est un bon moyen pour être fixer lors des négociations ou autre.
  • Ici, la monnaie existe en coupures de 5, 10, 20, 50, 100, 500 et 2000 rs
kalighat-canal-adiganga-calcutta
kalighat-canal-adiganga-calcutta

Et bien voilà, je crois que vous avez toutes les clés en main pour visiter Calcutta comme il se doit.

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page pour me donner vos impressions, partager une bonne adresse, un hôtel, un bar… Le partage a du bon ;)

  • Et vous qu’avez vous préféré à Calcutta ?
  • Avez-vous une adresse sympa à partager ? Un plan de route pour à partager?
  • N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page!

A bientôt!

Maxence

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

Visiter Calcutta (Kolkata) et où dormir à Calcutta
5 (100%) 1 vote[s]

1 commentaire

  • Très intéressant cet article. Je suis confortée dans l’idée de me rendre a Calcutta, cette ville a l’air très intéressante et pleine de surprises. Merci pour ces bonnes adresses et pour le soin et l’enthousiasme qui se dessine dans votre compte rendu.

    Les photos sont d’ailleurs très belles.

Laisser un commentaire

AirbnbBookingSkyscanner