Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Virée Malin
Bannière image

Histoire du Mataroa et contact avec les enfants des passagers du Mataroa

Accueil > Voyage Grèce

Voyage Grèce

Histoire du Mataroa et contact avec les enfants des passagers du Mataroa

Cet article est là pour vous raconter l’histoire incroyable du navire Mataroa qui m’a été racontée par une guide conférencière passionnée (Mansola Angeliki) lors de ma visite à Athènes. Mataroa c’est l’histoire d’un navire, le Mataroa, qui a permis à plus de 200 étudiants et intellectuels grecs de fuir la Grèce qui était dévastée en 1945 à cause de la guerre civile.

histoire-bateau-mataroa-contact-famille
histoire-bateau-mataroa-contact-famille

1) L’histoire du Mataroa

[Source : https://www.theatreonline.com/Spectacle/Mataroa-la-memoire-trouee/48354]

En décembre 1945, peu avant le déclenchement de la guerre civile en Grèce, Octave Merlier, directeur de l’Institut Français d’Athènes et son collaborateur, Roger Milliex, conçoivent l’idée d’un voyage, devenu depuis lors mythique : celui du Mataroa. Ils parviennent à faire affréter ce navire et font partir à Paris plus de 140 boursiers.

Ils sauvent ainsi un grand nombre d’artistes, d’intellectuels et de scientifiques grecs de la génération d’après-guerre en leur offrant un tremplin et l’espoir d’un futur.

Cette création, née de la rencontre entre Hélène Cinque et un collectif d’artistes grecs, s’inspire du livre de Nelly Andrikopoulou. Le Voyage du Mataroa – Au miroir de la mémoire, de documents historiques, de témoignages et d’entretiens réalisés de nos jours avec les passagers encore en vie.

Un spectacle sur l’espoir et la lumière par de sombres temps.

« Nous avons formé le souhait, au cours de nos recherches et de notre travail sur ce thème, que ces représentations deviennent notre propre Mataroa. »

histoire-mataroa-par-angelique-mansola
histoire-mataroa-par-angelique-mansola
contacter-famille-mataroa-1945
contacter-famille-mataroa-1945

Informations sur Wikipedia – Mataroa :

mataroa-bateau-1945
mataroa-bateau-1945
[source article anglais : https://docmataroa.wordpress.com/treatment/)

En décembre 1945, 200 jeunes hommes et femmes s’embarquent sur le navire appelé “Mataroa”, avec Paris comme destination finale.

Leur évasion dramatique de la Grèce frappée par la guerre a été une expérience traumatisante qui s’est transformée en créativité, marquant les développements intellectuels et artistiques de l’Europe de l’après-guerre.

article-mataroa-contact-avec-famille
article-mataroa-contact-avec-famille

Un passage de l’oubli à la mémoire d’une génération et un voyage qui continue à inspirer 70 ans plus tard.

passagers-bateau-Mataroa
passagers-bateau-Mataroa
[Source : Libération – «Mataroa», le bateau du fol espoir]

«Je voulais faire quelque chose de ma vie. Et je ne voyais qu’une seule solution : partir», confessera bien plus tard Nelly Andrikopoulou, en évoquant sa présence, en tant que simple étudiante en sculpture, sur le Mataora.Ce navire néo-zélandais, dont le nom signifiait «la femme aux grands yeux» en polynésien.

Le 22 décembre 1945, «les grands yeux» étaient ouverts sur certaines parties du monde. Notamment sur le port du Pirée, à la sortie d’Athènes, où après trois mois d’une angoissante attente, le Mataora était enfin arrivé. Et quittait aussitôt les lieux, sous l’œil soupçonneux de la police secrète grecque, apparemment peu convaincue de l’innocence de ces passagers qui partaient grâce à des bourses françaises.

Quoi de mieux qu’un navire, au pays d’Ulysse, pour rêver d’un avenir meilleur dans une France, plus que jamais terre de libertés ? Une fois le rivage du Pirée devenu invisible, «ce fut la fête ! Nous nous sommes mis à danser comme des petits enfants», se souviendra Manos Zacharias, cinéaste par la suite exilé en URSS qui n’a jamais oublié «ce jour d’hiver, dominé par la mer grise et les nuages».

[Capture d’écran du film Mataroa, la Mémoire trouée] :

adresse-descendant-passagers-mataroa
adresse-descendant-passagers-mataroa

2) Film sur l’histoire du Mataroa

film-mataroa
film-mataroa
documentaire-mataroa-bateau
documentaire-mataroa-bateau
/center>

3) Contact avec la famille des descendants du Mataroa

Aujourd’hui Angelique Mansola est à la recherche d’informations de ces 200 étudiants et intellectuels grecs. Si il y a des descendants qui sont restés en France ou en Grèce depuis cet épisodes n’hésitez pas à la contacter via son adresse email à mansolaa@gmail.com.

Vidéo : IFA – Anniversaire de l’Odyssée du Mataroa :

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page ou d’envoyer un email à Angélique Mansola “mansolaa@gmail.com”.

Angélique est aujourd’hui guide conférencière archéologue à Athènes et propose des visites guidées sur tout le territoire Grec. Pour ma part j’ai eu la chance de faire avec elle une visite guidée incroyable de l’Acropole et du musée de l’Acropole. Une femme extra-ordinaire ! Encore merci à elle de nous avoir fait passer un moment exceptionnel.

angelique-mansola-histoire-Mataroa
angelique-mansola-histoire-Mataroa

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • Histoire du Mataroa
  • Contact avec les enfants des  Mataroa
  • Film Mataroa
  • Mataroa Grèce bateau
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.