Accès rapide
France

Visiter et où dormir aux Gorges du Verdon

Vous voulez visiter Gorges du Verdon en 4 ou 5 jours!? Vous voulez savoir où dormir à Gorges du Verdon ? Dans cet article, c’est Amandine qui vous aide à préparer votre voyage.

Voila le plan d’action de cet article afin de gagner du temps (utilisez le menu à droite pour accéder à la section voulue) :

  • Une petite partie histoire sur les Gorges du Verdon, pour votre bien :)
  • Que visiter à Gorges du Verdon avec les GoogleMap pour faciliter votre planification
  • Où dormir aux Gorges du Verdon, où se loger aux Gorges du Verdon ?
  • Des bonnes adresses aux Gorges du Verdon ?

1) L’histoire Gorges du Verdon

Avec la chaleur, j’ai commencé à divaguer, à rêver de givre et de glaçons. Plutôt que de continuer à  fourrer ma tête dans le congélo toutes les heures, j’ai décidé de participer à la grande transhumance du refroidissement corporel.

Marre de ces photos que les potes postent de grottes marines en Sardaigne alors que je n’ai pas de congés, je me suis donc concocté un séjour « tête fraîche » sur mesure, dans le Verdon.

J’avais trois impératifs étant donné que je n’avais que samedi et dimanche : ne pas faire trop de route, accéder au maximum de points aquatiques sans efforts et éviter la foule. Comme je suis sympa, je partage mon itinéraire fraîcheur.

visiter-les-gorges-du-verdon-programme
visiter-les-gorges-du-verdon-programme

2) Visiter les Gorges du Verdon

  • Samedi : grottes et cascade

Je suis parti de Marseille et j’ai choisi l’itinéraire comportant le moins d’autoroute possible, en faisant quelques arrêts aquatiques. La bonne surprise : malgré le chassé-croisé des vacanciers, pas grand-monde sur la route. C’est l’avantage de « rouler en crabe » au lieu d’emprunter les axes nord-sud, et puis ça permet de voir du pays

visiter-les-gorges-du-verdon
visiter-les-gorges-du-verdon
  • Premier arrêt : le parcours de fontaines et lavoirs à Barjols

Au bout d’un peu plus d’une heure, je mets un pied hors de la voiture et déjà le gargouillis de l’eau, véritable fil conducteur de ce joli village, se fait entendre depuis une fontaine, sorte de champignon géant recouvert de mousse verte.

Il y a 38 fontaines, autant dire qu’on en croise une tous les 20 mètres !

Fontaine-Barjols-gorge-verdon
Fontaine-Barjols-gorge-verdon

Un bonheur de partir à la découverte de ce village même s’il est un peu escarpé, en goûtant la fraîcheur de la source à loisir et en s’aspergeant gaiement. L’eau est très bonne, super froide, un délice !

On croise aussi des lavoirs ; il paraît des bugades, grandes lessives provençales, y sont encore organisées. Les tanneries historiques ont été réhabilitées ateliers d’artistes, habitations atypiques ou lieu d’art contemporain.

visiter-Barjols-Panneaux
visiter-Barjols-Panneaux

On découvre également une singularité locale : des panneaux à l’esprit artisanal qui sèment des messages plus ou moins philosophiques. La place principale arborée offre un agréable moment en terrasse, à l’ombre, pour une petite pause menthe à l’eau avant de repartir.

  • Deuxième arrêt : Le vallon des Carmes

Sortez du village en direction de Pontevès et Draguignan. Au bout d’à peine 5 min, il faudra prendre une petite route à droite vers une brocante antiquaire. On arrive à un petit parking.

visiter-Vallon-des-Carmes-Barjols
visiter-Vallon-des-Carmes-Barjols

Étrangement, je n’ai pas eu trop de mal à me garer, la proximité de la cascade permet à certains de s’arrêter juste une demi-heure pour un plouf bien mérité et de créer un bon roulement.

Bassins-Barjols-gorges-du-verdon
Bassins-Barjols-gorges-du-verdon

En descendant, prenez tout d’abord à droite direction la grotte. Vous trouverez des petits bassins ombragés où l’eau coule doucement. Un spot possible pour un pique-nique au frais. On peut aussi se baigner, mais les abords de la cascade en bas sont bien plus accessibles.

Avant de repartir, entrez dans la grotte et profitez de la vue  sur la vallée.

  • Le couvent troglodyte des Carmes

De l’autre côté, ne manquez pas le couvent troglodyte des Carmes, où le froid fait presque frissonner. Les « frères déchaussés » l’ont occupé pendant un siècle, à partir de 1670. Avec la lumière du téléphone, on repère des petites pièces qui semblent être des chambres, des sculptures, des poutres…

C’est glaçant, dans tous les sens du terme.

Couvent-des-Carmes
Couvent-des-Carmes

Après dix minutes de marche, on arrive à un premier espace pique-nique parfait en famille, puis à une plateforme d’observation qui dévoile enfin la cascade. D’un côté et de l’autre, on peut s’installer autour de la vasque et aller se baigner.

En partant à droite, vous accéder directement à la cascade et pourrez prendre une vraie photo « Tahiti douche » qui fera bien baver vos amis en Sardaigne.

Cascade-Barjols
Cascade-Barjols
  • Troisième arrêt : Sillans la Cascade

On reprend la route pour un petit quart d’heure. Vous pouvez si le cœur vous en dit faire une halte à Ponteves, charmant village perché, mais retrouvez-moi à Sillans où je poursuis ma quête, préférant l’eau à la vieille pierre pour un week-end.

Garez-vous sur la place du 8-Mai-1945. C’est payant, certes, mais c’est le mieux placé et vous devriez vous en sortir comme moi, pour 50 centimes. Descendez ensuite le chemin qui longe le parking.

Vous verrez c’est balisé et vous trouverez des gardes sur le chemin. La cascade et sa vasque sont interdites à la baignade pour cause de chute de pierre. Du coup, on vient surtout pour profiter d’un point de vue saisissant sur la chute. Les couleurs semblent irréelles, le grondement de l’eau participe au spectacle.

Sillans-cascade
Sillans-cascade

En remontant, j’ai aperçu des gens qui quittaient la voie principale pour rejoindre le cours d’eau et se baigner. J’en ai fait autant, en prenant bien garde de ne pas glisser sur les rochers qui séparent les bassins. Et en m’accrochant aux branches noueuses des arbres qui s’étalent généreusement. J’ai lu après coup que la baignade est interdite.

J’ai l’impression qu’il s’agit surtout d’éviter que le tourisme de masse dénature les lieux ; les locaux descendent paraît-il à la Bresque coté rive droite pour accéder à une vasque et à une cascade plus petite, où l’on peut se baigner.

Le garde ne me l’a pas indiqué, je soupçonne les locaux de vouloir garder leurs coins secrets. Difficile de leur en vouloir !

Bassins-Sillans-gorges-du-verdon
Bassins-Sillans-gorges-du-verdon
  • Dimanche : Le lac de Sainte-Croix

C’est décidé, aujourd’hui je prends le large sur le lac de Sainte-Croix. J’ai voulu auparavant grimper à Moustiers-Sainte-Croix, magnifique village connu pour son impressionnant point de vue (mais aussi pour le nombre infini de marches qui y mènent, cela va souvent ensemble !) et ses faïences.

J’ai bien failli perdre mon sang froid. Voitures garées n’importe comment, succession de petits parkings dont on peine à sortir, gens qui déboulent de tous les côtés sans regarder… J’aurais mieux fait de rester sur mon thème et d’aller directement à Sainte-Croix de Verdon, à 40 minutes en voiture.

visiter-Lac-Sainte-Croix-gorges-du-verdon
visiter-Lac-Sainte-Croix-gorges-du-verdon

Ce village perché typiquement provençal fait face au lac. Je suis parvenu à trouver une place tout en bas du village, à proximité des locations de bateau. Du coup il faut remonter les marches à pied (quelques minutes à peine) pour aller déjeuner à l’Actuel, un restaurant qui se distinguait par ses critiques dithyrambiques.

restaurant-l-actuel
restaurant-l-actuel

Pas le temps de m’éterniser et de trop me lester avant d’aller pagayer sur le lac, j’ai juste pris un tartare de dorade mangue, coriandre, yuzu, sablé parmesan et ricotta. Avec les deux mises en bouche et les petites gourmandises apportées avec le café, c’était parfait.

Seul regret : la terrasse panoramique est en fait fermée avec des fenêtres coulissantes.

Il est temps de faire enfin un peu de sport. Je vais à Lac Loc il y a un peu de queue, mais c’est surtout pour la location de bateaux électriques ou de pédalos toboggans. Je dégotte un beau canoë tout vert et je file sur le plan d’eau à la recherche d’un petite crique secrète pour jouer les Robinson Crusoë. Et même en pleine saison, ça se trouve.

ou-faire-Canoe-gorges-du-verdon
ou-faire-Canoe-gorges-du-verdon

Là, je nage littéralement dans le bonheur : l’eau est parfaite, elle prend des reflets caraïbes vers le bord. Le sol recouvert de limons fait comme une boue toute douce et effervescente sous les pieds. Attention ça glisse un peu !

Côté tarif, c’est carrément raisonnable : 28 euros à la demi-journée pour deux ou 50 euros pour la journée. De quoi se faire une super journée avec pique-nique sur l’île, en amoureux.

Champ-lavande-gorges-du-verdon
Champ-lavande-gorges-du-verdon

3) Activités dans les Gorges du Verdon

J’imagine que si vous venez visiter les Gorges du Verdon, c’est aussi pour faire des activités. Et bien écoutez comme vous vous en doutez vous avez de quoi faire. Au menu Canyoning, Rafting, Parapente, balade en pédalo, canoë, kayak, VTT, escalade, randonnée… Bref vous avez vraiment de quoi faire!

  • Pour le Canyoning vous pouvez faire un tour sur ce site.
  • Pour le rafting, l’aqua rando… Cliquez ici.
  • Pour une balade en pédalo, rendez-vous au lac de Sainte Croix, vous trouverez votre bonheur facilement.

Voilà une carte qui vous montre les différents spots où vous allez faire toutes ces activités. Pour faire simple ça se trouve entre le lac de Sainte Croix et Castellane.

ou-faire-canyoning-gorges-du-verdon
ou-faire-canyoning-gorges-du-verdon
ou-faire-du-kayak-gorges-du-verdon
ou-faire-du-kayak-gorges-du-verdon

4) Où dormir aux Gorges de Verdon

Bon cette adresse je ne l’ai pas faite, mais j’aurai rêvé aller à la Table de Fanette à Fox-Amphoux. Dans un domaine au cœur d’un écrin de verdure, le gite possède seulement trois chambres, qui profitent d’un jacuzzi et d’une piscine en plein air. Il y a des formules chambre + menu truffe à 260 euros avec accès au spa pour deux.

Quand on sait que le menu truffe est à 79 euros par personne, je trouve que c’est une super option. D’ailleurs, si vous êtes gourmet, vos papilles seront à la fête. De nombreuses adresses déclinent le tuber aestivum et le tuber melanosoporum tout au long de leurs menus. Je reviendrai, c’est sûr, pour un week-end truffe en septembre ou octobre.

ou-dormir-gorges-verdon
ou-dormir-gorges-verdon

Dans les bonnes adresses truffes : Chez Bruno, à Lorgues, un grand classique avec des menus de 78 à 195 euros, mais aussi La Truffe (tiens, un original), dont les photos de desserts donnent envie de lécher l’écran.

ou-manger-gorges-verdon-Chez-Bruno
ou-manger-gorges-verdon-Chez-Bruno

Et si vous n’avez pas réussi à réserver l’une des chambres chez Fanette, sachez que la route est semée de gites d’exception.

En vrac : La Maison du bonheur à Aups, la Maison Alegria, Domaine de Majastre sur un domaine trufficole… Et pour ceux qui visent l’économie vous pourrez compter sur de nombreux campings tout autour du lac, comme le camping La Source aux Salles-sur-Verdon.

Si vous cherchez des campings sachez qu’l y a vraiment beaucoup de campings dans toute la zone des Gorges du Verdon. D’ailleurs si vous êtes adepte du camping sauvage, n’hésitez pas à apporter une tente, tapis de sol, duvet et réchaud.

Camping-gorges-du-verdon-la source
Camping-gorges-du-verdon-la source

Je me suis donc rabattu sur cet Airbnb près de Salernes, au milieu d’une oliveraie. C’était super sympa, le couple de Norvégiens qui le tient fêtait ses 18 ans de mariage, donc je ne les ai pas beaucoup vu. Pour le repas du soir, j’ai opté logiquement pour le village d’à côté, Salernes, connu pour ses céramiques.

J’ai d’abord bu une excellente bière belge au Biérodrome (la carte est bien fournie pour les amateurs de houblon) sous les brumisateurs de la terrasse ombragée.

Food-Amour-Salernes
Food-Amour-Salernes

Pour manger, j’ai repéré Food’Amour (mais pas pour le jeu de mots) un restaurant avec petite terrasse toute mignonne accolée à l’église. Les plats, préparés minute, étaient plutôt simples mais très bons, avec une sélection de vins aux petits oignons. Je suis rentré sur ma colline pour admirer un superbe ciel étoilé.

5) Visiter les villages des Gorges du Verdon

Vous avez de nombreux villages très charmants à visiter dans les Gorges du Verdon: Riez, Bargème, Entrevaux, La Rochette, Annot, Rougon, Esparron de Verdon, Beynes, St Jurs, Saint Julien de Verdon, St Martin de Brômes, Entrevennes, Ste Croix de Verdon, Valensole, Puimoisson.

D’ailleurs pendant l’été, renseignez vous sur les nombreuses fêtes locales qui s’y passe. Vous verrez il y a une très bonne ambiance!

visiter-village-gorges-du-verdon
visiter-village-gorges-du-verdon

Et bien voilà, je crois que vous avez toutes les clés en main pour visiter Gorges du Verdon – Gorges du Verdon 2 semaines comme il se doit.

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page pour me donner vos impressions, partager une bonne adresse, un hôtel, un bar… Le partage a du bon ;)

  • Et vous qu’avez vous préféré au Gorges du Verdon – Gorges du Verdon?
  • Avez-vous une adresse sympa à partager? Un plan de route pour le Vietnam à partager?
  • N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page!

A bientôt!

Maxence

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

Visiter et où dormir aux Gorges du Verdon
4.3 (85.56%) 18 vote[s]

1 commentaire

  • Pas évident de se repérer dans cette région, il y a tellement d’activité à faire, on ne sait pas par où commencer… Les gorges du Verdon est une région vraiment magnifique, n a de la chance d’avoir ça en France !

Comments are closed.

AirbnbBookingSkyscanner