CaraïbesVoyage en Amérique du Sud

Visiter la Colombie, que voir en Colombie, Itinéraire de 10 – 15 jours

Vous voulez découvrir comment visiter la Colombie en 10 ou 15 jours ? Connaitre les lieux incontournables à voir en Colombie, transports, logements… Retrouvez dans cet article des informations pratiques pour organiser votre séjour en Colombie.

visiter-colombie-10-15-jours
visiter-colombie-10-15-jours

Menu de cet article (que vous pouvez retrouver à droite ou en haut de cet écran) :

1) Visiter la Colombie : itinéraire de 10 jours 

Vous partez visiter la Colombie ? De la côte caribéenne aux sommets des Andes, en passant par les forêts luxuriantes, préparez-vous à en prendre plein les yeux ! Quels sont les sites incontournables à faire en Colombie ? Les activités à ne pas manquer ? Où dormir ?

Pour vous aider à construire votre séjour, je vous propose ici un circuit de 10 jours en Colombie. Conseils sur les transports et les hébergements, bonnes adresses : voici des informations pratiques pour organiser votre prochain voyage en Colombie

Quel itinéraire pour 10 jours en Colombie

Un séjour de 10 jours en Colombie vous permettra de voir les spots incontournables, comme Carthagène, le parc Tayrona et la région du café.

  • Jour 1 : Bogota ou Medellín
  • Jour 2 : Villa de Leyva
  • Jour 3 : Barichara
  • Jours 5 et 6 : Parc Tayrona 
  • Jours 7 et 8 : Carthagène
  • Jours 9 et 10 : Salento – Valle de Cocora
  • Si vous avez partez visiter le Colombie en 15 jours, vous pouvez faire Mompox (ou Mompos) et Cali en plus.
  • Si vous aimez la randonnée, alors faites ce trek de plusieurs jours (4, 5 ou 6 jours) dans la citée perdue depuis Santa-Marta : trek guidé Ciudad Perdida. Expérience inoubliable !
  • Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Visiter la Colombie en 10 jours :
itineraire-10-visiter-colombie
itineraire-10-visiter-colombie

Faut-il louer une voiture en Colombie ?

Les bus sont assez bon marché et le réseau de transports publics très dense. Aussi, il n’est pas indispensable de louer une voiture. Je vous le déconseille en tout cas pour les zones rurales isolées où subsistent des risques d’agression. Et puis, le bus constitue un formidable moyen d’échanger avec les Colombiens, qui sont vraiment sympas et avenants ! 

Si vous optez pour la location de véhicule, vous pouvez lire mon article “Conseils location de voiture” qui vous permettra de louer une voiture avec un service client français efficace via le site que j'utilise pour tous mes voyages : Carigami.fr.

Les vols en Colombie sont-il sécure ?

Oui les transports terriens et aériens sont assez sûrs en Colombie. D'ailleurs il peut être très interessant d'arriver à Bogota et de repartir depuis Medellin (ou inverssement), cela vous fera gagner beaucoup de temps !

3) Quel itinéraire pour visiter la Colombie en 10 jours ? 

Arrivée en Colombie 

Depuis la France, vous aurez le choix entre arriver à Bogota, la capitale de la Colombie ou à Medellín, la ville dynamique par excellence.

/!\ Une option judicieuse si votre budget le permet consiste à atterrir à Bogota et repartir depuis Medellín (c'est un des conseils que je donne pour trouver un bon billet d'avion) !

Si vous n’êtes pas adepte du tourisme urbain, je vous recommande d’atterrir à Bogota et de prendre tout de suite un bus vers Villa de Leyva, au nord. 

L’aéroport international de Bogota El Dorado se situe à 13 km du centre-ville. Le moyen le plus économique et efficace pour rejoindre la ville est le TransMilenio (réseau de bus fonctionnant comme un métro). Il vous faudra acheter une Tarjeta TuLlave auprès des employés en bleu et jaune à l’extérieur de la zone d’arrivée, près du départ des bus. 

Si votre hébergement se trouve à Chapinero ou au nord de la capitale, vous pouvez emprunter le bus M86/K86. Pour La Candelaria, prenez la navette K86 jusqu’au Portal El Dorado, puis le TransMilenio 1 jusqu’à Universidades. Prévoyez minimum 1h de trajet.

4) Circuit Colombie détaillé avec logements 

Pour vous faciliter la vie, je vous décris ici rapidement l’intérêt de chaque étape de mon circuit en Colombie et vous donne quelques bonnes adresses de logement. Je vous conseille de réserver en avance vos hébergements car ils affichent vite complet, notamment entre novembre et février. 

Bogota

À Bogota, ne manquez pas le quartier colonial de La Candelaria et le musée de l’Or, l’un des plus fascinants de toute l’Amérique latine. Pour une expérience originale à la rencontre de la culture colombienne, je vous recommande cette visite guidée du marché avec cours de cuisine colombienne. Une belle entrée en matière pour démarrer votre périple ! 

Bogota-quartier-Candelaria
Bogota-quartier-Candelaria
  • Loger à Bogota

Si vous avez peu de temps, vous pouvez loger à La Candelaria (c'est à Candelaria que vous trouverez quasiment tous les sites incontournables de Bogota). On y trouve en plus des hôtels bon marché. Attention cependant, le soir, mieux vaut prendre un taxi pour vous déplacer.

Si vous aimez la vie nocturne alors c'est à Chapinero ou au nord de la calle 65 qu'il faut loger à Bogota, c'est une très bonne option.

quartier-visite-bogota-colombie
quartier-visite-bogota-colombie

À La Candelaria, vous pourrez loger à La Casa De Las Plazas, une auberge de jeunesse située dans le centre historique, plébiscitée pour sa décoration soignée, ses lits (chambre double ou dortoir) très confortables et ses douches avec pression et eau chaude.

maison-hotes-bogota-casa-de-las-plazas
maison-hotes-bogota-casa-de-las-plazas

A Chapinero je vous conseille le Mika Suites qui se trouve dans un quartier tranquille, avec de bons restaurants et bars, situé à moins de 30 minutes à pied de la Zona Rosa.

ou-loger-bogota-pour-sortir
ou-loger-bogota-pour-sortir
  • Ok mais c'est quoi cette fameuse zone Rosa ?

La Zona Rosa est le quartier chic de Bogota, connu pour ses restaurants, hôtels, boutiques et bars. C'est là que se concentre la vie nocturne. C'est un quartier sûr, qu'on appelle aussi « Zona T » et il se situe entre les calle 79 et 85, et entre les calle 11 et 15.

Les choses à visiter se situent à La Candelaria (c'est pour ça que je vous dis de loger dans Candelaria) et dans le centre, tandis que la vie nocturne se concentre dans la Zona Rosa (Il faut 30 min de voiture ou 1h45 à pied pour rejoindre la Zona Rosa depuis Candelaria).

Si vous désirez voir un maximum de choses en peu de temps, alors il faut dormir à La Candelaria. Si vous voulez profiter de la vie nocturne à pied, dormir dans les quartiers Chapinero ou Zona Rosa vous évitera de prendre le taxi le soir. À savoir : la Zona Rosa est globalement plus chère que Chapinero et La Candelaria pour les logements.

Personnellement je vous conseil de dormir à La Candelaria et de prendre un taxi le soir, c'est plus pratique pour visiter la journée, mais faire l'inverse est plus “safe” (c'est vrai qu'il faut rester sur ses gardes à La Candelaria le soir, on peut croiser des gens pas très nets). Malgré tout, il y a des supers restos aussi à La Candelaria, mais je préfère ne pas conseiller de se balader à pied de nuit dans le quartier.

  • Quitter Bogota

Le terminal de bus se trouve à l’ouest du centre-ville, à 5 km. Les départs vers Villa de Leyva se font depuis le modulo 3 (rouge). Rapido El Carmen et Libertadores sont deux compagnies fiables et le trajet dure 4h environ.

Villa de Leyva (1 jour)

Considérée comme une des plus belles villes coloniales du pays, Villa de Leyva a été déclarée monument historique en 1954. Son succès touristique la rend parfois bondée le week-end. Aussi, si vous le pouvez, essayez de vous y rendre en semaine.

Villa-de-Leyva-Colombie
Villa-de-Leyva-Colombie

Il y a aussi des jolies randonnées à faire dans les environs immédiats, renseignez-vous auprès de votre hôtel. 

  • Loger à Villa de Leyva

La ville est assez paisible et sûre. Vous pourrez vous balader le soir à pied, alors autant choisir un hôtel bien placé. Ces deux options se trouvent à moins d’1 km de la place principale et bénéficient d’excellents avis sur Booking : 

Bon marché avec parking privé : le Nibiru Hostel, lisez les avis :

logement-villa-de-leyva-colombie
logement-villa-de-leyva-colombie

Une magnifique maison d’hôtes : la Casa Provenzal :

casa-villa-de-leyva-colombie
casa-villa-de-leyva-colombie
  • Vous manquez de temps ? 

Visitez Villa de Leyva en une journée d’excursion guidée depuis Bogota ! Avec ce tour guidé, vous bénéficierez d’un accès aux sites Convento Santo Ecce Homo, observatoire de Muisca, musée des fossiles, Pozos Azules et la maison en terre cuite, tout ça en une seule journée, avec prise en charge et retour à votre hôtel.

Je n’ai pas fait cette excursion et je le regrette car j’ai vu beaucoup moins de choses en me débrouillant par moi-même, par manque d’infos et de temps.

que-voir-villa-de-leyva-colombie
que-voir-villa-de-leyva-colombie
  • Quitter Villa de Leyva pour Barichara

Dans un premier temps, vous allez prendre un bus pour San Gil en passant par Tunja. De là, au moins trois options s’offrent à vous : 

San Gil est une ville très attrayante pour les amateurs d’aventure. Vous pouvez y passer la journée pour faire du VTT, parapente, canyoning, etc. avant de continuer vers Barichara.

Sinon, vous pouvez prendre un taxi ou marcher (20 minutes) jusqu'à la station de bus (Terminalito) située Carrera 10 et Calle 17 puis emprunter le bus qui mène à Barichara en 45 min.

Pour ma part, j’ai raccourci considérablement mon temps de trajet en partageant un taxi à Villa de Leyva avec trois autres voyageurs.

Résultat : nous sommes arrivés en moins de 3h à Barichara, frais et reposés, pour un tarif tout à fait raisonnable. Renseignez-vous auprès de votre hostel et n’hésitez pas à demander aux occupants de votre hôtel (ils font généralement le même parcours que vous !).

rejoindre-barichara-depuis-villa-de-leyva-en-colombie
rejoindre-barichara-depuis-villa-de-leyva-en-colombie

Barichara (1 jour)

En arrivant à Barichara, difficile de ne pas être séduit par l’architecture coloniale de village aux maisons blanchies à la chaux, toits de tuiles et rues pavées. C’est une étape idéale pour se reposer, flâner avant de partir vers la côte caribéenne.

maison-coloniale-Barichara-colombie
maison-coloniale-Barichara-colombie
  • Loger à Barichara

Les petits “hosteles” de Barichara sont reposants, mignons et économiques. Il y en a pas mal au cœur du centre colonial. Je vous recommande de réserver dans l’une de ces deux guesthouses : 

La Casa Barichara, un havre de paix avec vue exceptionnelle sur le village et une petite piscine.

logement-barichara-colombie
logement-barichara-colombie

Le Tinto hostel : j’y ai beaucoup apprécié l’ambiance détendue et la petite piscine. C’est une guesthouse ultra-économique et bien placée.

auberge-jeunesse-barichara
auberge-jeunesse-barichara
  • Quitter Barichara

Après Barichara, vous prendrez la direction de Santa Marta, point de départ de votre visite du parc Tayrona. Vous devrez passer par San Gil pour prendre un bus en direction de Santa Marta. Des bus partent du bureau Cotrasangil de Barichara toutes les 30 min.

Le trajet dure 45 min jusqu’à San Gil et de San Gil à Santa Marta, il faut compter 13h, oui ça pique. Sinon vous pouvez prendre l'avion depuis Bucaramanga.

/!\ Pour informations, les transports sont assez sûrs en Colombie, mais il faut savoir que l'aéroport le plus proche de Barichara est à Bucaramanga, que l'on met minimum 3h30 à atteindre en bus ou en voiture. Barichara -> Santa Marta en avion se fait sans escale pour moins de 30 €/personne.

Pour ma part, j’ai opté pour un trajet de nuit pour ne pas perdre de temps et économiser une nuit d’hôtel. Il y a des classes de bus très confortables avec siège totalement inclinable, clim et plateau-repas.

rejoindre-santa-marta-depuis-barichara-en-colombie
rejoindre-santa-marta-depuis-barichara-en-colombie

Parc Tayrona (2 jours)

Ce parc national se situe sur la côte caraïbe au pied de la Sierra Nevada. Entre forêt tropicale, plages paradisiaques et zones arides, il offre des paysages magnifiques et variés. En haute saison (entre décembre et février), l’affluence touristique empêche parfois de profiter pleinement de ce cadre naturel.

Essayez de dormir au plus près du parc (voire dans le parc, mais c’est plus cher) pour vous balader très tôt le matin et plus tard le soir.

Conseil : si vous partez entre novembre et février (et même toute l’année), ne faites pas la même erreur que moi : réservez votre ticket trèèèèès en avance. La veille ne suffit pas !

J’ai dû m’y reprendre à deux fois et rester plus longtemps que prévu à Santa Marta car toutes les entrées du parc étaient vendues les 3 jours suivant mon arrivée.

  • Ok alors comment se procurer les billets pour le Parc Tayrona ?

/!\ Les modalités d'entrée du Parc Tayrona et les périodes de fermeture changent tout le temps (encore plus avec le Covid) selon la demande des populations indigènes qui vivent sur place. Auparavant, on pouvait réserver son ticket avec son hôtel. Maintenant cela a changé (et pourrait changer encore à l'avenir). Il n'est donc plus possible de réserver son billet à l'avance.

Il y a toujours un quota maximum d’entrées autorisées par jour.

Aussi, essayez d’arriver le plus tôt possible sur place pour acheter votre billet. Surtout, je vous recommande de vérifier les conditions d'entrées (ouverture/fermeture, modalités d'entrée) avec votre hôtel ou sur le site web du Parc Tayrona avant de vous y rendre.

  • Loger près du Parc Tayrona

J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce lodge écoresponsable situé sur le front de mer, à 2 km de l’entrée du parc. La vue à 360° est exceptionnelle !

ou-loger-proche-parc-Tayrona-colombie
ou-loger-proche-parc-Tayrona-colombie

Sinon, vous pouvez aussi dormir à Santa Marta ! Personnellement, ce n’est pas la ville que j’ai préférée mais beaucoup de voyageurs apprécient son côté pratique pour sortir le soir et prendre les transports en commun.

Le Distrito Hostel est réputé pour son accueil, sa proximité avec le centre-ville de Santa Marta et ses tarifs très avantageux.

logement-bien-situé-santa-marta-colombie
logement-bien-situé-santa-marta-colombie
  • Quitter Santa Marta pour Carthagène

Des bus en direction de Carthagène partent toutes les heures. Le trajet dure 4h et compte environ 25 000 COP. La gare routière de Santa Marta se situe dans la banlieue sud-est de la ville.

rejoindre-carthagene-depuis-santa-marta.JPG
rejoindre-carthagene-depuis-santa-marta.JPG

Cartagena (2 jours)

Bienvenue dans la ville coloniale de Carthagène des Indes, considérée comme la plus belle du pays ! Inscrite au patrimoine de l’UNESCO, elle cache dans son labyrinthe de ruelles pavées des bâtisses colorées, des bars tendances et une histoire passionnante !

Pour tirer le meilleur parti de votre visite, je vous recommande de suivre une visite guidée. Il en existe un grand nombre, dont certaines sont assez originales. Celles-ci sont des valeurs sûres : 

balade-velo-Carthagene-colombie
balade-velo-Carthagene-colombie
  • Loger à Carthagène

Le soir, la vieille ville regorge de cafés animés en plein air et de bar où se jouent des concerts live. Dormez à proximité pour en profiter sans avoir besoin de prendre un taxi ! 

La Passion : mon logement préféré à Carthagène ! Un très bel hôtel-boutique à la décoration originale et avec une piscine parfaite pour se rafraîchir. Il est géré par la chaîne Masaya, connue pour la qualité de ses hébergements.

ou-loger-carthagene-des-indes-colombie
ou-loger-carthagene-des-indes-colombie

Casa Pizarro Hotel : un autre hôtel-boutique de choix au cœur du quartier Getsemani, proche de tout. 

bon-logement-carthagene-des-indes-quartier-getsemani
bon-logement-carthagene-des-indes-quartier-getsemani
  • Quitter Carthagène pour la région du café

Durant un séjour de 10 jours en Colombie, vous n’aurez pas d’autre choix que de prendre un vol intérieur pour rejoindre Armenia ou Pereira, points de départ de la région du café. Bonne nouvelle : les compagnies proposent des vols à des tarifs très attractifs (Avianca et Viva Air commencent à 49 €).

rejoindre-region-cafe-pereira-armenia-colombie-depuis-carthagene
rejoindre-region-cafe-pereira-armenia-colombie-depuis-carthagene

Salento et Valle de Cocora (2 jours)

Salento est un petit village fondé en 1850, à l’architecture typique de la région et entouré de belles montagnes vertes. C’est une base idéale pour de belles randonnées à cheval, des visites chez les producteurs de café, et pour parcourir le Valle de Cocora, connue pour ses palmiers de cire, les plus hauts du monde !

valle-cocora-salento-carte
valle-cocora-salento-carte

Une randonnée très connue de 2h30 permet de profiter de ces paysages, entre prairies fleuries, petits ruisseaux et forêts. Pour vous y rendre, des Jeeps partent très régulièrement de la place principale de Salento et y reviennent depuis le village de Cocora. Durée du trajet : 30 min. 

Voici deux options intéressantes pour découvrir l'histoire, les traditions et le patrimoine culturel de la région du café.

activite-producteur-cafe-depuis-Salento-visite-village-de-Cocora
activite-producteur-cafe-depuis-Salento-visite-village-de-Cocora

Visite d’une ferme de café traditionnelle et durable : la Finca El Ocaso :

visite-ferme-cafe-finca-el-ocaso-depuis-salento
visite-ferme-cafe-finca-el-ocaso-depuis-salento
  • Loger à Salento

On trouve de nombreux écolodges et guesthouses chaleureuses à Salento. Je vous propose deux options : 

Un hôtel assez chic et confortable à la vue époustouflante : les Terrazas de Salento :

meilleur-logement-salento-colombie
meilleur-logement-salento-colombie

La Casa Salento, une option bon marché, à la position centrale et un accueil aux petits soins.

hotel-pas-cher-salento-est-bien-situé
hotel-pas-cher-salento-est-bien-situé
  • Quitter Salento pour Medellín

Pour rejoindre Medellín ou Bogota, je vous conseille de prendre un vol à Pereira ou Armenia, les deux villes les plus proches de Salento. De nombreux vols low-costs effectuent le trajet Pereira-Bogota ou Pereira-Medellín. Des bus et minibus partent très régulièrement de la place principale de Salento pour Armenia (45 min) et Pereira (1h30).

Medellín

Métropole bouillonnante, Medellín vous séduira pour ses quartiers branchés, ses bars et ses boutiques de créateurs. Aux environs immédiats, ne manquez pas le village coloré Guatapé et son point de vue incroyable.

Pour gagner du temps et vous faciliter la vie, réservez une excursion guidée incluant la prise en charge à votre hôtel, la sortie à Guatapé (rocher Piedra del Peñol et village), une croisière sur le lac, les petit-déjeuner et déjeuner traditionnels colombiens.

excursion-depuis-Medellin-guatape-piedra-del-penol-et-croisiere
excursion-depuis-Medellin-guatape-piedra-del-penol-et-croisiere
  • Loger à Medellín

Le quartier El Poblado est le centre névralgique de la fête et aussi une zone sûre pour les touristes. L'auberge de jeunesse Los Patios Hostal Boutique est située à 400 m du parc El Poblado et à 500 m de la station de métro. Son bar Tiki Ziruma vous permet de boire un verre installé sur la terrasse avec vue à 360° sur la ville et les montagnes.

logement-medellin-colombie
logement-medellin-colombie

Sinon, je vous recommande le Viajero Hostel : je ne l’ai pas testé (ça n’existait pas quand je suis allé en Colombie) mais il paraît que cette nouvelle adresse du quartier El Poblado est un super plan, notamment pour les nomades digitaux !

bon-logement-medellin-colombie
bon-logement-medellin-colombie

5) Idées pour un circuit de 15 jours en Colombie 

En 15 jours, vous pouvez ajouter un ou deux arrêts sur votre circuit pour visiter la Colombie

Mompox (ou Mompos), une des cités coloniales les mieux conservées du pays, qui rappellera à certains les décors décrits par l’écrivain Gabriel Garcia Marquez dans Cent ans de solitude.

Pour vous imprégner de cette ambiance historique, j’ai l’adresse qu’il vous faut pour dormir : le Portal de la Marquesa, un hôtel installé dans une demeure ancienne au bord de la rivière.

ou-loger-mompos-colombie
ou-loger-mompos-colombie

Cali, haut lieu de la salsa et de la fête ! Pour loger, je vous conseille cet hôtel, le Rossa Palma, très bien placé et qui propose soirées danse, cours de yoga, restaurant et bar.

ou-loger-cali-colombie
ou-loger-cali-colombie
  • Vous voulez faire une randonnée en Colombie ?

Alors faites ce trek de plusieurs jours (4, 5 ou 6 jours) dans la citée perdue depuis Santa-Marta : trek guidé Ciudad Perdida. Expérience inoubliable !

trek-depuis-santa-maria-vers-cite-perdue
trek-depuis-santa-maria-vers-cite-perdue
circuit-15-jours-visiter-colombie
circuit-15-jours-visiter-colombie

Nous arrivons à la fin de ce périple. Bien sûr, il y a bien d’autres sites à découvrir en Colombie, notamment la partie amazonienne. Mais déjà, si vous allez dans tous ces endroits, vous aurez une bonne idée de la diversité naturelle et culturelle de la Colombie.

Et bien voilà, je crois que vous avez toutes les clés en main pour savoir que faire en Colombie.

  • Avez-vous d’autres lieux à recommander pour visiter la Colombie en 10 jours ?
  • Des conseils pratiques à donner aux autres voyageurs ? Postez-les en commentaire !
  • N'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page pour me donner vos impressions, partager une bonne adresse, un hôtel, un bar… Le partage a du bon ;)

A bientôt!

Maxence

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • Visiter la Colombie
  • Que faire en Colombie
  • Que voir en Colombie
  • Itinéraire Colombie 10 jours
  • Circuit 15 jours Colombie
4 commentaires
  • Bonjour,
    Malheureusement ça fait des années que je ne vis plus à Bogota. J’y ai habité un an pour un échange universitaire, j’ai un peu oublié… Je connais beaucoup plus Cali par contre…Mais pour les sorties, je recommande la zona T, et le Parc de la 93, très sécurisés. Il y a aussi le quartier de la place Chorro del Quevedo mais c’est une ambiance plus “roots”.
    Pour les discothèques, il y a l’incontournable Theatron, c’est une boite gay à la base, mais ouverte à tout le monde sans problème.
    Enfin, il y a le quartier Usaquen qui est très sympa et animé pour se promener le dimanche par exemple.
    En dehors de Bogota, en excursion pour la journée, je vous conseille la cathédrale de sel de Zipaquira, ou le lac de Guatavita ou la légende d’El Dorado est née.
    Si vous faites un article sur Cali, la je pourrai beaucoup plus vous aider,
    Cdlt,

  • Pour Bogota, je recommande vivement le taxi, et d’éviter le centre ou la candelaria à pied la nuit. La journée c’est noir de monde, la nuit c’est vide et ca peut devenir assez craignos. Le taxi est pas cher, il y en a partout et c’est carré pas besoin de négocier, ils ont tous un compteur. Chapinero, Usaquen, Teusaquillo sont des quartiers plus tranquilles pour loger à Bogota.
    Le Transmilenio est pratique, mais j’ai mis 2-3 jours à comprendre le fonctionnement…
    Après c’est très facile pour se repérer dans la ville même si elle est immense, car la ville est construite le long d’une montagne.
    N’oubliez pas de prendre des vêtements chauds, il fait froid à Bogota !

    • Merci beaucoup pour votre retour d’expérience, cela va en aider plus d’un ! Vous avez peut être des bonnes adresses de bars à recommander ? Vous vivez à Bogota ? Vous connaissez un guide francophone à Bogota par hasard ?
      Merci beaucoup et encore merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.