Virée Malin
Amérique du Sud

Que visiter au Chili et où dormir au Chili

Vous voulez visiter le Chili en 10 jours ou 2 semaines ? Vous voulez savoir où dormir au Chili pendant votre séjour ? Connaitre les incontournables à visiter ? Savoir comment rejoindre un point à un autre ? Dans cet article je vous dis tout ce qu’il faut connaitre pour découvrir ce pays qui a tant à donner.

visiter-chili
visiter-chili

Au menu de cet article :

1) Visiter le Chili en 10 jours : itinéraire Nord

Terre de contrastes, le pays offre en effet un éventail de paysages incroyablement variés. Avec 4 500 km de longueur (la France 1000km) pour un maximum de 240 km de large, les distances se révèlent immenses !

Vous n’avez que 10 jours pour découvrir le Chili ? Il vous faut faire des choix. Je vous propose ici un itinéraire qui plaira autant aux amateurs de grands espaces qu’à ceux qui viennent chercher au Chili du dépaysement culturel, des bons vins ou des soirées à observer les étoiles.

Vous trouverez dans ce guide mes conseils pratiques pour vous déplacer ou vous loger. Préparez votre sac à dos, n’oubliez pas votre appareil-photo… Je vous emmène pour un séjour de 10 jours dans la partie Nord du Chili !

visiter-incontournables-chili
visiter-incontournables-chili

2) Votre premier jour de visite au Chili

C’est dans la capitale, Santiago, que vous poserez probablement vos bagages. Depuis la France, comptez 14h pour un vol direct Paris-Santiago. 

Quitter l’aéroport de Santiago

À l’arrivée à l'aéroport international Arturo-Merino-Benítez, le moins cher pour rejoindre le centre-ville reste le bus. Vous trouverez deux compagnies – Centropuerto et Tur Bus – qui assurent le trajet toutes les 10 minutes pour la somme de 1 800 pesos, soit environ 2,3 euros.

Pour votre arrivée, je vous conseille de descendre à Pajaritos, le terminus de la ligne de métro 1 (ligne rouge), qui dessert les principaux centres touristiques de Santiago. De là, le bus n° 418 vous conduit également vers les quartiers sympas à visiter et où dormir, comme Providencia (retrouvez plus bas les hôtels que je conseille).

Pajaritos sera aussi votre point de départ vers la ville de Valparaiso, la seconde étape de votre voyage. 

circuit-visite-chili-santiago-valparaiso
circuit-visite-chili-santiago-valparaiso

Comment se déplacer pour visiter le Chili

  • En bus :

Le Chili s’étend sur toute sa longueur. Aussi, les trajets prennent du temps car les distances à réaliser sont immenses. La bonne nouvelle, c’est que le réseau de bus est dense et les véhicules très confortables.

Il n’empêche : il sera parfois plus judicieux de prendre un vol domestique pour gagner du temps, notamment sur le trajet San Pedro de Atacama – Santiago (testez les prix sur SkyScanner).

Autre option : prendre le bus de nuit en cama ou semi-cama pour économiser une nuit d’hôtel et ne pas perdre de temps.

comment-rejoindre-san-pedro-atacama-santiago
comment-rejoindre-san-pedro-atacama-santiago
  • En voiture de location :

Les distances étant ce qu’elles sont, il me paraît peu opportun de louer un véhicule pour vos 10 jours au Chili. En revanche, vous pouvez tout à fait envisager cette solution une fois sur place, notamment à San Pedro de Atacama. Cela vous donnera de l’autonomie et vous éviterez les hordes de minibus sur les sites touristiques de la Valle de la Luna. 

=> Rendez-vous sur Carigami pour comparer les offres et ici pour lire mes conseils location de voiture.

  • En avion :

La solution évidemment la plus rapide pour rallier les différents spots du pays. On trouve des tarifs très intéressants toute l’année, n’hésitez pas à comparer les prix, mais avant cela lisez quand même mon article “Trouver un billet d'avion pas cher” aux dates de votre séjour.

Je ne traite pas ici l’Île de Pâques et la Patagonie chilienne, mais prendre l’avion s’avère incontournable si vous envisagez de poursuivre votre périple vers ces destinations (sauf si vous avez plusieurs mois devant vous). LATAM, SkyAirlines et Jetsmart font partie des compagnies sûres du pays.

  • Taxis officiels :

Très pratiques dans les grandes villes. Restez vigilant et assurez-vous du tarif avant votre course car les arnaques sont fréquentes. 

  • Navettes partagées :

Un moyen rapide et sûr de rejoindre votre hôtel depuis l’aéroport, ou pour des trajets entre les villes (plus onéreux). 

=> Gagnez du temps et de l’énergie dès votre arrivée au Chili en optant pour la navette partagée depuis l’aéroport : rendez-vous sur le lien de réservation de la navette aéroport Santiago – Centre-ville (tous les jours, 24h/24).

transfert-aeroport-santiago-hotel
transfert-aeroport-santiago-hotel

3) Circuit de 10 jours pour visiter Chili : le parcours 

L’itinéraire que je vous propose se concentre sur les « essentiels » à voir au Chili, au nord de Santiago, la capitale. Pour ce parcours, je vous conseille de commencer par 2 jours à Santiago. Ensuite vous partirez vers la ville bohème et colorée de Valparaiso (2 jours), avant de prendre un bus pour la Valle del Elqui (connue aussi sous le nom de vallée de Coquimbo), située à 6-7h de route.

Après 2 jours mêlant randos, dégustation de vin et observation des étoiles, mettez le cap vers San Pedro de Atacama, le temps fort de votre séjour de 10 jours au Chili! Je vous recommande de rester au moins 3 jours car il y a de nombreuses excursions possibles, de jour et de nuit. Rentrez enfin à Santiago en bus (24h !) ou mieux, en vol domestique.

Pour informations vous pourrez vous rendre à San Pedro en avion au départ de La Serena (Vale del Elqui).

  • Quand partir pour ce circuit de 10 jours au Chili ?

N’oubliez pas que vous êtes dans l’hémisphère sud, les saisons sont inversées. L’automne (d’avril à juin), l’hiver (juillet-septembre) et le printemps (octobre-décembre) sont conseillés pour visiter le Chili Nord

itineraire-incontournables-chili-googlemap
itineraire-incontournables-chili-googlemap

Infos pratiques 

  • Visa : pas de visa nécessaire en-dessous de 90 jours avec passeport valable plus de 6 mois.
  • Langue : espagnol (mais les Chiliens parlent souvent un peu anglais).
  • Santé : les vaccins DTCP, hépatite A et hépatite B sont conseillés. Attention au mal des montagnes, le soroche si vous allez en altitude (des médicaments peuvent être prescrits avant votre départ).
  • Monnaie : le peso chilien. 1 euro = 873 pesos (en juin 2021).
  • Coronavirus : ne manquez aucune mise à jour concernant les modalités d'entrée dans le pays en vous rendant régulièrement sur le site officiel de conseils aux voyageurs.

4) Visiter le Chili en 10 jours : étapes et logements 

Santiago

Sans être une ville inoubliable, la capitale du Chili vaut le détour pour sa cuisine raffinée, son marché de fruits de mer, ses centres culturels, ses musées bien conçus et ses parcs verdoyants.

santiago-incontournable-chili
santiago-incontournable-chili

Avec la cordillère des Andes pour toile de fond, la ville reste une halte très agréable avant de partir vers le nord.

Parmi les choses à visiter en priorité :

  • La Gran Torre : la tour la plus haute d’Amérique du Sud, avec vue à 360° sur la capitale ! ;
  • La Plaza de Armas, la place principale et ses cathédrales ;
  • Le Museo de Arte Sagrado ;
  • Le Palacio de la Moneda ;
  • La Chascona, une des trois maisons-musées de Pablo Neruda, avec une vaste collection d’objets du monde entier ;
  • Le Mercado Central ;
  • Le cerro San Cristobal, la plus haute colline de la ville ;
  • Les quartiers de Providencia, Bellavista et Lastarria.
  • Une balade à vélo dans la ville, comme celle-ci : visite guidée à vélo.
visite-santiago-en-velo
visite-santiago-en-velo

Où dormir à Santiago ?

Vous pouvez dormir dans les quartiers de Providencia ou Bellavista. Cliquez ici pour ouvrir cette HotelMap – Dans quel quartier loger à Santiago :

quel-quartier-loger-santiago-providencia-ou-bellavista
quel-quartier-loger-santiago-providencia-ou-bellavista

Voici trois adresses vraiment sympas et parfaitement situées pour profiter des attractions et de la vie nocturne (cliquez sur les liens pour retrouver toutes les infos avant de réserver) : 

  • Un hôtel/auberge de jeunesse installé dans une charmante maison ancienne dans le quartier calme de Providencia : l’Hostal Boutique Casa La Barca.
  • Une chambre chez l’habitant, dans une demeure pleine de charme toujours à Providencia : La Cascarona.
  • Un bed & breakfast qui loue des vélos et organise votre navette aéroport : Provencia Bed & Breakfast
ou-dormir-santiago
ou-dormir-santiago

Quitter Santiago vers Valparaiso

Rien de plus simple ! Prenez un bus au terminal de buses de Pajaritos et vous arriverez à Valparaiso en moins de 2h. Comptez 6 € en moyenne.

circuit-visite-chili-santiago-valparaiso
circuit-visite-chili-santiago-valparaiso

Valparaiso

« Valpo », comme la surnomment affectueusement ses habitants, est une ville pleine de couleurs, bohème et incontournable pour les amateurs de street art. Entre mer et montagne, elle se parcourt à travers ses cerros, les collines de la ville.

Les courageux partiront à pied, mais si vous avez un petit coup de fatigue, les funiculaires et ascenseurs font partie des attractions pittoresques de la ville. Arrêtez-vous aux différents miradors pour admirer la vue, profitez des bars et des places de Valparaiso, dégustez-y des empanadas et goûtez au Pisco Sour, la boisson nationale…

valparaiso-incontournable-chili
valparaiso-incontournable-chili

La maison de Pablo Neruda La Sebastiana et le musée des Beaux-Arts sont aussi parmi les choses à ne pas manquer lors d’un voyage au Chili.

=> Mon bon plan « gain de temps » : l’excursion à Vina del mar, la station balnéaire limitrophe de Valparaiso. À réserver sur GetYouGuide.

Dormir à Valparaiso

Voici mes deux adresses fétiches pour dormir à Valparaiso :

  • la Casa Magnolia : j’adore la vue depuis la terrasse et la déco cossue de cette maison. Pascal et Luz sont des hôtes vraiment sympas et jamais avares de bons conseils sur la ville.
  • la Candelaria : une adresse bon marché, avec terrasse sympa et idéalement situé à 200 m du Paseo Gervasoni.
ou-dormir-valparaiso-chili
ou-dormir-valparaiso-chili

Si vous ne trouvez pas votre bonheur, c'est dans cette zone que vous devez chercher :

quel-quartier-dormir-valparaiso-chili
quel-quartier-dormir-valparaiso-chili

Quitter Valparaiso pour Valle del Elqui

Prenez d’abord un bus pour la station balnéaire de La Serena depuis le terminal de bus de Valpo (7h). De là, se rendre à Vicuña (le village où dormir dans la Valle del Elqui est très facile. Des bus partent toutes les 30 min du terminal de bus, et mettent environ 1h.

comment-rejoindre-Valle-del-Elqui-depuis-Valparaiso
comment-rejoindre-Valle-del-Elqui-depuis-Valparaiso

Valle del Elqui (Vicuña)

Étape idéale pour couper le très longue route entre Valparaiso et San Pedro de Atacama, cette vallée réserve de belles surprises : dégustation de Pisco Sour, la boisson typique chilienne, soirées astronomiques, trips à vélo au milieu des vignes et même randonnée spirituelle à Cochiguaz, réputé comme l’un des centres magnétiques du monde.

valle-del-elqui-incontournable-chili
valle-del-elqui-incontournable-chili

Vous pouvez vous laisser porter par les conseils de votre hôtel ou des autres voyageurs, mais surtout, ne manquez pas de faire un tout à Pisco pour un dîner avec observation des étoiles : vous pouvez réserver celui-ci : dîner astronomique de 3h à Pisco

diner-astronomique-valle-Valle-del-Elqui-chili
diner-astronomique-valle-Valle-del-Elqui-chili

/!\ Pour gagner du temps (si vous ne voulez pas dormir à Vicuña), je vous recommande ce tour guidé à la journée au départ de La Serena. Vous verrez Cochiguaz (ville à l’ambiance New Age dépaysante), dégusterez un pisco dans une usine de production et visiterez Vicuña, la ville natale de la lauréate du prix Nobel Gabriela Mistral. Pour réserver le tour, c’est par ici !

Où dormir dans Valle del Elqui 

Principale bourgade de la vallée d’Elqui, Vicuña n’est pas la plus touristique, et pourtant, ça a été un vrai coup de cœur. C’est là que je vous conseille de dormir, car il y a plus d’animations, de transports et d’excursions que dans les autres villages.

Un conseil logement ? Essayez de réserver à l’avance pour dormir à l’hostal boutique Esquina : sa façade colorée annonce déjà le charme de ce petit hôtel à prix très raisonnable ! 

logement-proche-valle-del-elqui-chili
logement-proche-valle-del-elqui-chili

Sinon, vous pouvez aussi viser l’hostal Colibri. Je n’ai pas eu la chance d’y aller mais il paraît que l’accueil est vraiment topissime, le cadre reposant, tout ça pour un très bon rapport qualité/prix. Faites-vous une idée des avis et prix sur le lien Booking de l’hôtel.

ou-dormir-Vicuna-vallee-del-elqui-chili
ou-dormir-Vicuna-vallee-del-elqui-chili

Quitter Valle del Elqui pour San Pedro de Atacama

C’est certainement le trajet le plus pénible du voyage, mais difficile d’y échapper dans un territoire si étendu. Rassurez-vous, ce qui vous attend à l’arrivée récompense vos efforts !

Dans un premier temps reprenez un bus d’1h pour La Serena. De là, optez pour un bus de nuit pour San Pedro car le voyage dure 18h. Sinon, vous pouvez aussi prendre l’avion au départ de La Serena, direction Calama, située à 1h15 en voiture de San Pedro (nombreux bus et navettes partagées proposent le trajet à la sortie de l’aéroport).

comment-rejoindre-san-pedro-de-atacama-depuis-vale-del-elqui-serena
comment-rejoindre-san-pedro-de-atacama-depuis-vale-del-elqui-serena

San Pedro de Atacama

Voilà le clou de votre voyage, préparez-vous à prendre une claque visuelle face aux paysages désertiques des Vallée de la Lune et Vallée de la Mort, aux Geysers del Tatio et aux lagunes Chaxa (peuplée de flamants roses) et Tebenquiche ! Vous ne serez pas seuls c’est certain, mais peu importe les excursions sont vraiment les immanquables de votre circuit de 10 jours au Chili !

san-pedro-de-atacama-chili
san-pedro-de-atacama-chili

Prévoyez au moins 3 jours pour profiter des sites incontournables et vous offrir le luxe d’une sortie hors des sentiers battus. 

Je ne vous donne pas de recommandations particulières pour les sites connus, il y a pléthore d’agences sur place. En revanche, voici quelques excursions originales pour visiter Atacama autrement (cliquez sur le lien pour les infos détaillées et les réservations) :

Valle-de-la-lune-chili
Valle-de-la-lune-chili

Dormir à San Pedro de Atacama

San Pedro est un village très touristique. Il y a des auberges et hôtels par centaines. J’ai eu l’occasion de tester plusieurs d’entre eux, dont ceux-là que je recommande les yeux fermés : 

  • la Guest House Diaguitas, située tout près de la rue principale ;
  • le Vernacular Lodge : deux maisons traditionnelles, au calme et avec une vue incroyable.
  • le Planeta Atacama Lodge : une alternative au Vernacular Lodge (même type d’hôtel et vue magnifique aussi). À 20 min à pied de la ville, vous êtes déjà dans le désert. Un hôtel traditionnel idéal pour admirer les étoiles.

/!\ Un dernier conseil : il y a à San Pedro une excellente boulangerie française. Alors, oui, nous sommes au Chili, mais il s’agit vraiment d’un lieu très agréable pour le petit-déjeuner, car servi dans un jardin ombragé et frais.

Votre séjour s’achève… Pour rentrer à Santiago, la meilleure solution est de vous rendre à Calama (1h15) pour prendre un vol direct. Le temps de vol est d’à peine plus de 2h, pour un montant d’environ 60 € (nombreuses promotions toute l’année).

J’espère que ce petit circuit de 10 jours au Chili vous a plu ! N’hésitez pas à ajouter vos conseils en commentaires !

Et bien voilà, je crois que vous avez toutes les clés en main pour organiser votre circuit au Chili.

N'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page pour me donner vos impressions, partager une bonne adresse, un hôtel, un bar, le contact d'un guide francophone… Le partage a du bon !

  • Et vous qu'avez vous préféré visiter au Chili ?
  • Avez-vous une adresse sympa à partager ? Un plan de route pour à partager?
  • N'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page!

A bientôt!

Maxence

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • Visiter le Chili
  • Incontournables Chili
  • Où dormir Chili
  • Où loger Chili
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.