Voyage en Amérique du Sud

Visiter l’Uruguay : les spots incontournables pour un séjour de 10 jours

Découvrez comment visiter l’Uruguay en 10 jours : que faire en Uruguay, où loger en Uruguay pendant votre séjour, comment vous déplacer. Si vous êtes à la recherche d'informations pratiques, circuits… cet article est fait pour vous.

visiter-uruguay
visiter-uruguay
visiter-Uruguay-itineraire
visiter-Uruguay-itineraire

1) Quel itinéraire pour visiter l’Uruguay en 10 jours : les spots incontournables

Ne vous fiez pas à sa modeste taille (176  215 km²) : le plus petit pays d’Amérique du Sud vous réserve de belles surprises !

Lové entre deux géants, le Brésil et l’Argentine, l’Uruguay oscille entre campagne et capitale culturelle, entre océan et amour du football.

Sans oublier l’immanquable maté, que les Uruguayens sirotent du matin au soir. On peut facilement visiter l’Uruguay en 10 à 15 jours et avoir déjà un bon aperçu de sa diversité.

Mais alors, par quoi commencer ? Par sa côte ! Suivez mon itinéraire, je vous indique que voir en priorité, où loger et comment vous déplacer pour visiter l’Uruguay en 10 jours !

Itinéraire pour visiter l’Uruguay en 10 jours

  • Montevideo (2 jours)
  • Colonia del Sacramento (2 jours)
  • Punta del Este (2 jours)
  • Cabo Polonio (2 jours)
  • Punta del Diablo (2 jours)
  • Je vous mets dans la dernière partie de cet article, 3 autres villes pour un séjour de 15 jours en Uruguay.
  • Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Circuit 10 jours pour découvrir l'Uruguay :
circuit-10-jours-visite-uruguay
circuit-10-jours-visite-uruguay

Quelques infos pratiques pour votre voyage en Uruguay :

  • Visa : pas besoin de visa pour les ressortissants français dont le séjour ne dépasse pas 90 jours.
  • Santé : pas de vaccin obligatoire et eau potable partout
  • Monnaie : peso uruguayo (UYU). CB très bien acceptée (sauf dans les villages reculés) et DAB un peu partout.
  • Langue : espagnol.

2) Informations pratiques pour préparer votre voyage en Uruguay

Il n’existe pas de vol direct depuis la France. Il faut le plus souvent faire escale à Rio de Janeiro (Brésil) ou Buenos Aires (Argentine).

De ce fait, de nombreux voyageurs (j’en fais partie) préfèrent atterrir dans la capitale argentine puis prendre un ferry pour Montevideo ou Colonia del Sacramento. Cela vous évite un trop long voyage au départ et vous permet de visiter Buenos Aires (ce que je vous recommande chaudement). 

=> Lire le témoignage d’Amandine sur que faire en Argentine

  • Avion

L’aéroport international de Carrasco est votre porte d’entrée. Il se situe à x km du centre-ville de Montevideo, la capitale. Vous pouvez y louer une voiture (pensez à réserver à l’avance sur Carigami.fr, c’est bien plus pratique), prendre un bus, un taxi ou un transfert privé.

Ce dernier peut être organisé par votre hôtel (généralement) ou réservé en ligne à l’avance, comme celui-ci : transfert montevideo-aéroport

transfert-aeroport-montevideo-uruguay
transfert-aeroport-montevideo-uruguay
  • Ferry 

Depuis Buenos Aires, trois compagnies assurent le trajet jusqu’aux villes de Montevideo ou  Colonia del Sacramento : Colonia Express, Buquebus ou Seaca. C’est une solution rapide et bon marché. On prend le ferry depuis le quartier Puerto Madero, près de la gare du Retiro. Temps de trajet :

  • 1h15 pour Buenos Aires → Colonia del Sacramento, environ 30 € la place.
  • 3h pour Buenos Aires → Montevideo, environ 55 €.

Ce sont les prix en réservant à l’avance sur le site des compagnies (ex : Buquebus). Si vous achetez votre ticket sur place, c’est bien plus cher. 

plage-bateau-cabo-polonio
plage-bateau-cabo-polonio

Comment se déplacer en Uruguay  ?

Location de voiture : Pour louer une voiture en Uruguay, vous devez avoir 21 ans minimum, votre permis de conduire français et une carte de crédit. Le site www.carigami.fr vous permet de comparer les prix et de réserver en ligne votre véhicule.

Les distances n’étant pas énormes, je trouve que c’est un bon moyen de locomotion pour se déplacer dans le pays en toute liberté, d’autant que les Uruguayens sont plutôt cools au volant (contrairement à l’Argentine). 

Bus : les bus uruguayens sont confortables et le réseau est assez dense pour visiter les incontournables de l'Uruguay. Les tarifs sont raisonnables et les destinations assez courtes.

Taxi et VTC : on trouve des taxis partout dans les villes, et de nombreux hôtels peuvent vous aider à organiser vos transferts.

3) Circuit détaillé de 10 jours en Uruguay avec logements

Montevideo (2 jours)

La capitale est aussi l’unique grande ville de l’Uruguay. La ville se trouve face à Buenos Aires, le long du Río de la Plata.

Deux jours sont à mon sens suffisants pour découvrir son patrimoine historique, vous balader dans la vieille ville et profiter de l’animation des marchés, terrasses, bars à tango et théâtres. Montevideo est un bon point de chute pour commencer votre voyage en douceur, rayonner dans le pays ou simplement boire vos premiers maté (infusion des feuilles de yerba mate).

palacio-salvo-montevideo
palacio-salvo-montevideo

Quelques incontournables à visiter à Montevideo :

  • La Ciudad Vieja, pour son architecture aux influences méditerranéennes et Art déco.
  • La Plaza Independencia et le Palacio Salvo construit en 1927 et haut de 26 étages.
  • Le Mercado del Puerto, le marché et quartier du port, très animé, où il fait bon s’attabler en terrasse.
  • La rambla du quartier du port, le long de la plage, pour vous balader (22 km !)
  • Faire les boutiques au centre commercial de Punta Carretas, une ancienne prison.
  • Une soirée au théâtre ou dans une milonga (bar à tango).
  • Vous habituer à la cuisine uruguayenne en tentant de finir un chivito, le sandwich local (je vous aurai prévenu…)
  • Cliquez ici pour agrandir cette GoogleMap – Que faire à Montevideo :
que-visiter-montevideo-uruguay
que-visiter-montevideo-uruguay

Petite astuce : réservez votre billet pour le Palacio Salvo avec visite guidée incluse : vous serez sûr de rentrer même s’il y a foule et bénéficierez d’une visite guidée.

billet-palacio-salvo-montevideo
billet-palacio-salvo-montevideo

Où loger à Montevideo

Si vous souhaitez être à proximité immédiate de l’animation diurne et nocturne, je vous conseille de loger dans la vieille ville. De nombreuses options sont envisageables, mais mon logement préféré reste l’hôtel Palacio, notamment pour sa vue et son architecture.

hotel-palacio-logement-ideal-montevideo-premier-jour-uruguay
hotel-palacio-logement-ideal-montevideo-premier-jour-uruguay

Malgré tout, mon quartier favori, c’est Pocitos. D’abord parce que c’est au bord d’une magnifique plage (Pocitos). Ensuite, parce que c’est un endroit sûr et animé le soir. Il y a plein de restaurants, bars, spectacles de tango.

Je le trouve également un peu plus branché que le quartier historique. Alors, côté logement, vous pouvez louer les yeux fermés l’appartement Pocitos : son hôte est aux petits soins, le logement est très bien placé (6 personnes peuvent y loger).

appartement-montevideo-uruguay
appartement-montevideo-uruguay

Quitter Montevideo pour Colonia del Sacramento

L’itinéraire en voiture est simple : en 2h15 environ sur la route nationale 1, vous ralliez facilement Montevideo à Colonia del Sacramento. Bien sûr, si vous venez de Buenos Aires, je vous conseille de commencer par Colonia del Sacramento pour ensuite vous rendre à Montevideo. Vous évitez ainsi un trajet retour de 2h15. 

Des bus font la route très régulièrement entre les deux villes. Ils se prennent généralement à la gare routière et coûtent environ 430 UYU (les prix varient régulièrement). Les compagnies COT et Turil ont bonne réputation.

rejoindre-colonia-del-sacramonto-depuis-montevideo
rejoindre-colonia-del-sacramonto-depuis-montevideo

Colonia del Sacramento (2 jours)

Cette cité du XVIIe siècle est un des spots immanquables à visiter en Uruguay. Même si vous avez moins de 10 jours, ne passez pas à côté ! Le site est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et a été fondé par le gouverneur de Rio de Janeiro en 1680. Ce que j’ai aimé flâner dans ses ruelles pavées ! D’abord parce qu’après Buenos Aires, un peu de calme fait du bien.

Ensuite, parce qu’il y a de très belles maisons coloniales et des petites places charmantes dans le Barrio Histórico. On compte 8 musées ! Je ne les ai pas tous parcourus, mais j’ai beaucoup apprécié la Casa Nacarello, pour imaginer la vie de l’époque (demeure ancienne, mobilier d’époque…).

Vous souhaitez gagner du temps ici pour vous concentrer sur la partie « plages » de votre séjour ? Faites l’aller-retour dans la journée et prenez un tour guidé pour voir les immanquables !

  • Cette excursion au départ de Montevideo est réputée parmi les voyageurs : journée à Colonia :
excursion-colonia-del-sacramento-depuis-montevideo
excursion-colonia-del-sacramento-depuis-montevideo

Où dormir à Colonia del Sacramento

J’ai eu un véritable coup de cœur pour la Posada de la Flor. Parfaitement située près de la vieille ville, elle possède un vrai charme face au Rio Uruguay, et elle loue des vélos.

ou-dormir-colonia-del-sacramento-uruguay
ou-dormir-colonia-del-sacramento-uruguay

En version plus luxueuse, je vous recommande également le Charco Hotel, dans une ancienne maison coloniale avec pierre apparente. 

auberge-centre-ville-colonia-del-sacramento
auberge-centre-ville-colonia-del-sacramento

Quitter Colonia del Sacramento 

Selon que vous arriviez directement de France en Uruguay ou que vous veniez de Buenos Aires en Argentine, il y a plusieurs façons d’envisager votre voyage : 

  • Vous êtes arrivés de Buenos Aires directement à Colonia del Sacramento en Ferry => poursuivez vers Montevideo (trajet de 2h15 en bus ou voiture, voir paragraphe ci-dessus).
  • Vous venez de Montevideo => prenez un bus directement vers Punta del Este, votre prochain stop, ou allez-y en voiture.
  • Vous comptez visiter l’Argentine après l’Uruguay : terminez votre voyage en Uruguay par Colonia del Sacramento puis prenez le ferry pour Buenos Aires.

J’ai un bon plan pour vous si vous venez de Buenos Aires et n’avez qu’une journée : une croisière avec excursion guidée pour voir Colonia del Sacramento. Bon bien sûr, c’est vraiment pour une virée express en Uruguay… Sinon, hein, le but c’est quand même de visiter l’Uruguay en 10 jours !

excursion-colonia-del-sacromento-depuis-buenos-aires
excursion-colonia-del-sacromento-depuis-buenos-aires

Punta del Este

Votre séjour se poursuit sur la côte uruguayenne. Si vous avez loué une voiture, arrêtez-vous à Piriápolis et Casapueblo avant d’arriver à Punta del Este, la station balnéaire huppée du pays ! Ici, c’est plutôt farniente la journée et grosse fiesta le soir.

Faites-vous plaisir avec les plats de fruits de mer des restaurants, profitez des sports nautiques (Playa Brava pour le surf notamment) et des plages (plages Mansa et Bikini). Photographiez La Mano, une sculpture représentant les doigts d’une main sortant du sable, faites un peu de shopping et dormez dans un hôtel sympa, près de l’animation nocturne. 

rejoindre-punta-del-este-depuis-montevideo
rejoindre-punta-del-este-depuis-montevideo

Pour voir la ville sous son aspect culturel et architectural, je vous conseille cette visite guidée. Elle part de Montevideo, alors vous pouvez faire l’aller-retour, ou simplement demander à votre guide de vous laisser sur place (attention, le tarif ne changera pas, car c’est une demande spéciale de votre part). 

excursion-punta-del-este-depuis-montevideo
excursion-punta-del-este-depuis-montevideo

Punta del Este est aussi le point de départ pour visiter l’île de Los Lobos. Comptez 40 min de bateau avant d’admirer l’énorme colonie de lions de mer ! À visiter aussi sur place : le phare maritime le plus haut d’Amérique du Sud (59 m), toujours en activité.

Voilà une vidéo qui peut vous interesser :

Où loger à Punta del Este  

Deux super hôtels face à la mer :

ou-dormir-punta-del-este-uruguay
ou-dormir-punta-del-este-uruguay

Quitter Punta del Este pour Cabo Polonio

Vous trouverez facilement un bus qui vous conduira de la gare routière de Punta del Este jusqu’au terminal Puerta del Polonio, proche de Cabo Polonio.

Pour autant, c’est bien là que l’aventure commence : pour vous rendre à destination finale, vous devrez prendre un camion jeep ouvert à étage (oui oui, un engin original) ou marcher à pied… mais je vous préviens, 4h dans le sable, au soleil avec des bagages, c’est épuisant.

Cabo Polonio

Sur la côte uruguayenne, les stations balnéaires se suivent mais ne se ressemblent pas. Après la bouillonnante Punta del Este, place à l’aventure et à l’ambiance bohème-sauvage de Cabo Polonio. Dans ce village de pêcheurs, les voitures ne peuvent pas circuler car il n'y a pas de route.

lions-de-mer-cabo-polonio
lions-de-mer-cabo-polonio

On trouve seulement quelques quads et les camions qui viennent ravitailler les habitants. Le programme de votre séjour ici : randonner dans les dunes et les forêts de pins, faire un peu de surf, aller à la rencontre des habitants et des autres voyageurs, photographier les loups de mer qui se font dorer la pilule sur les rochers…

circuit-depuis-montevideo-punta-del-este-cabo-polonio-ou-punta-del-diablo
circuit-depuis-montevideo-punta-del-este-cabo-polonio-ou-punta-del-diablo

Où dormir à Cabo Polonio

Rien que pour pouvoir séjourner dans un hôtel cabane sur la plage dans une super ambiance, j’ai adoré mon séjour à Cabo Polonio ! Vous voulez ma bonne adresse ? Eh bien, la voici : l’auberge s’appelle le Narakan.

ou-dormir-auberge-cabo-polonio
ou-dormir-auberge-cabo-polonio

Sinon, une autre option du même genre, l’autonomie en plus, consiste à louer une cabane à un particulier, comme celle-ci : El Tiburón.

Quitter Cabo Polonio pour Punta del Diablo

Après avoir repris un buggy pour rejoindre la gare routière (ou le parking de votre voiture – qu’on vous conseille sécurisé), vous pourrez rejoindre Punta del Diablo en bus direct avec Rutas del Sol (seulement 1 par jour, en semaine, à 6h50 du matin, 1h50 de trajet), soit en changeant à Rocha. 

Punta del Diablo

Vous êtes tout près du Brésil, à l’extrême est de l’Uruguay. Destination nature par excellence, Punta del Diablo est un repaire de voyageurs sympas (et des familles uruguayennes pendant les vacances scolaires).

punta-del-diablo
punta-del-diablo

Plages, cabanes à fruits de mer, parc national, surf, feux de camp sur la plage… Tous les ingrédients sont réunis pour terminer votre voyage en beauté, avant de rentrer reposé de votre séjour de 10 jours en Uruguay.

punta-del-diablo-plage
punta-del-diablo-plage

Entre deux Norteña (la bière du pays), partez randonner au Parque Nacional Santa Teresa (à 8km, soit 15 minutes en voiture). On y accède en 1h de marche, ou à cheval ! Sur place, des plages quasi-désertes et une forteresse du XVIIIe siècle attendent votre visite.

Loger à Punta del diablo 

  • Une cabane luxueuse avec jacuzzi et poêle à bois : le Quetza
ou-loger-punta-del-diablo
ou-loger-punta-del-diablo
  • Plusieurs cabanes réunies autour d’une piscine, avec vue mer : le Caribe
logement-proche-parc-Nacional-Santa-Teresa-uruguay
logement-proche-parc-Nacional-Santa-Teresa-uruguay

Quitter Punta del Diablo

Vous voilà à la fin de votre voyage, retour à Montevideo pour prendre votre vol retour ou votre ferry vers l’Argentine (ou le Brésil). Comptez 5h de bus ou de voiture pour rallier la capitale uruguayenne. N’oubliez pas de boire un dernier maté !

4) Visiter l'Uruguay en 15 jours

Quebrada de los Cuervos

Un canyon, de belles cascades et une biodiversité très riche : le cadre parfait pour de belles randonnées !

C'est une zone privilégiée pour une expérience éco-touristique complète. À proximité du parc, je recommande El Capricho. C'est un hébergement rural qui propose des randonnées équestres et pédestres, prête volontiers des vélos. Il y a un restaurant familial, pratique dans cette zone plutôt isolée.

ou-loger-Quebrada-de-los-Cuervos-uruguay
ou-loger-Quebrada-de-los-Cuervos-uruguay

Canelones 

Pour une expérience gustative à la découverte du fameux cépage Tannat, optez pour cette journée dégustation et visite à Canelones.

dans la région des vins de Canelones, à Atlántida, on peut faire l'expérience de loger sur une propriété d'élevage : l'Estancia Renacimiento. Si vous partez en famille, les animaux de la ferme et l'aire de jeux pour enfant en ravira plus d'un ! Mais on peut aussi tout à fait faire l'aller-retour dans la journée depuis Montevideo (environ 50 min de trajet).

ou-dormir-Canelones
ou-dormir-Canelones

Casapueblo

Sur la route de Punta del Este (à 13 km), les visiteurs se pressent pour admirer le chef d’œuvre artistique de Carlos Páez Vilaró (peintures, sculpture, architecture…). Rendez-vous sur le lien pour acheter un billet coupe-file pour le musée Casapueblo.

A 500 mètres de Casapueblo, à Punta Ballena, l'Edificio Bahia offre une jolie vue mer.

itineraire-15jours-uruguay
itineraire-15jours-uruguay

Et bien voilà, j'espère que cet article vous aura permis de récolter quelques informations pour pouvoir visiter l'Uruguay plus facilement.

N'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page pour me donner vos impressions, partager une bonne adresse, un hôtel, un bar… Le partage a du bon ;)

  • Et vous qu'elle itinéraire comptez vous faire en Uruguay ?
  • Vous avez un plan de route en Uruguay à partager ?
  • N'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page!

A bientôt!

Maxence

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • Visiter l'Uruguay
  • Circuit Uruguay
  • Que voir Uruguay
Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.