Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Virée Malin
Amérique

Visiter Cuba, que voir à Cuba – Circuit et conseil

Vous voulez visiter Cuba ? Vous cherchez des informations pour préparer votre séjour à Cuba ? Des informations générales sur le Visa, les vaccins, la sécurité, les hébergements, les transports… Dans cet article, une amie, Fabienne, vous partage c'est 6 années en tant que locale française à Cuba.

Tout d'abord sachez que Cuba est un pays très compliqué au niveau des routes, des trajets entre deux villes… On perd beaucoup de temps d'une ville à l'autre il faut donc faire des étapes afin de souffler et manger au restaurant en faisant halte par exemple.

L'idée est de voyager d'une casa (chambre de particulier) à une autre en leur demandant à chaque fois de réserver un taxi privée/collectif pour faire la navette. C'est comme ça qu'il faut voyager à Cuba.

visiter-cuba-itineraire
visiter-cuba-itineraire

Voila le plan d’action de cet article afin de gagner du temps (utilisez le menu à droite pour accéder à la section voulue) :

1) Visiter Cuba – Quelles villes voir à Cuba

L’ile de Cuba a été découverte par Christophe Colomb dès son premier voyage en 1492. Il l’a tout d’abord nommée Juana en hommage à l’Infant d’Espagne. Elle a ensuite pris un nom tainos local. Les conquérants ont fondé 8 villes coloniales, depuis l’est où ils ont abordé.

Ce furent d’abord Baracoa, Santiago qui fut la première capitale de l’ile puis Bayamo, Camaguey, Sancti Spiritus, Trinidad, Cienfuegos et enfin la Havane.

La Havane supplanta Santiago dès 1609 car elle était mieux placée stratégiquement. Plus proche du Mexique et des routes de navigation, plus abritée des cyclones, elle s’affirma et développa un magnifique centre colonial. Il faut passer plusieurs jours pour apprécier le charme et la diversité de la capitale cubaine.

quelles-villes-visiter-cuba-googlemap
quelles-villes-visiter-cuba-googlemap

Plus à l’ouest, l’on découvrira les terres à tabac et les paysages grandioses de la région de Viñales. A l’est de la Havane commencent les zones sucrières avec sur la côte Caraïbe trois magnifiques villes coloniales : Cienfuegos, Trinidad et Sancti Spiritus.

La côte atlantique au nord est celle des magnifiques plages de sable fin doré baignées par des eaux turquoise et limpides. Les territoires à l'Est sont difficilement reliés par des routes, ou du moins elles sont en très mauvais état.

/!\ Il faut compter une bonne semaine de voiture sur des routes défoncées pour relier La Havane à Santiago. Si vous ne disposez que d’une dizaine de jours vous n’aurez pas du tout le temps d’aborder l'Est de l’Ile du coup. Ces conseils vous accompagneront donc autour de la Havane, de Viñales et de Trinidad, bref pour visiter l'Ouest de Cuba.

2) Itinéraires pour visiter Cuba

Vous avez donc compris que si vous voulez visiter Cuba en 10 ou 15 jours c'est donc l'Ouest de Cuba que vous pourrez visiter, mais ne soyez pas déçu, vous avez un paquet de choses à faire à l'Ouest de Cuba ! D'ailleurs il y plusieurs circuits à faire. Entre découverte et farniente vous avez de quoi faire à Cuba !

Visite de Cuba en 10 ou 12 jours – Itinéraire

  • J-1 : Arrivée à La Havane (avec logement à la Estrella, pensez à réserver à l'avance)

Vous serez certainnement un peu fatigué car il faut compter 10h de vol entre Paris et La Havane (sans escale), et une fois arrivé à l'aéroport vous attendrez certainnement au moins 1h voir 2h pour passer la douane et récupérer vos bagages.

Se rendre à Viñales

Personnellement je vous conseille de partir direct à Vinales mais suivant l'heure où vous arrivez à l'aéroport vous pouvez restez une nuit à La Havane et partir directement le lendemain matin à Viñales. A vous de voir !

  • J-1-2-3: Départ pour Viñales (demander au propriétaire de vous réserver un taxi collectif “un collectivo” ou “privée” selon vos moyens). 1 jour et demie dont 1 ou 2 nuits à Viñales suffit.

Avant d'aller à Viñales passez par Pinar del Rio.

Une très bonne adresse de Casa c'est le Buenavista, une adresse un peu à l'écart de la ville par contre.

Pour le retour à La Havane passez par Soroa et Terrazas. Demandez à votre taxi de vous arrêter 1h, il sera d'accord et ça se fait beaucoup. Si vous avez peur pour vos valises sachez que les Cubains ne sont pas comme ça et sinon prenez avec vous les choses importantes et payez le à la fin de la course…

visiter-cuba-ouest-depuis-la-havane
visiter-cuba-ouest-depuis-la-havane

Pourquoi ne pas prendre le bus pour rejoindre Viñales depuis la Havane ?

Et bien sachez qu'il faudra rejoindre la gare de bus de La Havane et il vous faudra quand même prendre un taxi pour vous y rendre. Donc vous n'allez pas gagner grand chose en prenant le bus, optez pour un taxi collectif qui viendra en plus vous chercher directement devant votre casa.

En bus comptez 4h30 avec un départ de la Havane à 9h et 14h30. Le bus fait des arrêts de 15 minutes à Las Terrazas (sauf pour le bus qui part à 14h30) et à Pinar del Río.

Comptez 3h de route en taxi pour rejoindre Viñales, prix 20 cuc (16€) et dites au chauffeur de ne pas vous arrêter dans une ferme de tabac. Pensez aussi à réserver un logement à l'avance à Viñales, la casa Yolandas et Tomas est une bonne adresse bien placé! La casa Buenavista est aussi une très bonne adresse bien qu'elle soit un peu excentré de Vinales.

  • J-2 : La vallée de Viñales (plantations de tabac, grottes & mogotes (formations géologiques en calcaire))

Depuis Viñales vous avez de quoi faire pas mal d'excursion, dont une excursion dans la Vallée de Viñales à pied, à cheval ou à vélo.

N'hésitez pas à demander à votre casa des renseignements, il pourra même contacter un guide pour vous. Sur la route principale de Vinales vous avez les agences Cubanacan et Infotur (mais si vous pouvez éviter de passer par eux faite le car ils n'aident pas à l'économie locale).

visiter-vinaeles-cuba
visiter-vinaeles-cuba
  • J-3 : L'île de Cayo Levisa OU la presqu'île de Cayo Jutías – Un petit paradis terrestre (nuit à Viñales). Si vous avez vraiment envie de plage car le trajet est vraiment difficile.

Si vous aimez les eaux turquoises, le sable blanc, les belles plages, le snorkelling, les petits bars à mojito… alors l'îles de Cayo Levisa ou la presqu'île de Cayo Jutías seront parfaites pour vous, par contre attendez-vous à passer par des routes très très pénibles pour vous y rendre…

Depuis Vinales vous avez l'agence Cubanacan qui propose des excursions jusqu'à ces 2 îles (mais il va falloir faire un choix entre l'une d'elles car elles ne se trouvent pas à côté (lien GoogleMap), si vous avez un moyen de locomotion vous pouvez vous rendre jusqu'au ferry à Palma Rubia qui se trouve à 50 minutes de Vinales (pour se rendre sur l'île de Levisa). Mais attention il n'y a qu'un seul ferry (vers 10h le matin et un autre à 17h).

Comptez 1h10 pour vous rendre à Cayo Jutias depuis Vinales.

A Cayo Levisa c'est une destiation d'expatrié, et il y a qu'un seul hôtel donc réservez longtemps à l'avance si vous voulez y aller le weekend.

excursion-iles-cayo-jutias-ou-cayo-levisa-depuis-vinales
excursion-iles-cayo-jutias-ou-cayo-levisa-depuis-vinales
  • J-3-4 : La Havane

Retour à La Havane pendant 2 nuits avant de partir en direction de Trinidad et ce n'est pas la porte à côté, il y a 4h de route pour rejoindre Trinidad depuis La Havane. Mais ne vous inquiétez pas on va pouvoir couper le trajet en plusieurs trajets !

Quoiqu'il en soit pour le trajet entre Vinales et La Havane, arrêtez vous à Soroa et Las Terazas pour faire une belle coupure.

A 1h de la Havane vous apercevrez à votre gauche une chaine de petites montagnes, la chaine du Rosario. Pour profiter de la montagne vous pouvez vous arrêter à Las Terrazas. Bâti en 1968 pour servir de base à un projet de reforestation, le village est aujourd'hui classé réserve de biosphère par l'UNESCO. Cliquez ici pour plus d'infos pour Las Terrazas.

De l’autre côté de la sierra (des collines en fait) Soroa possède un environnement propice à la pousse des grands arbres et des orchidées. Le jardin des orchidées, créé à la fin des années 1940, rassemble une collection de 750 espèces d'orchidées provenant du monde entier, dont une centaine de variétés endémiques.

Vous pouvez aussi, si vous aimez marcher vous rendre à la cascade de l’autre côté de la route (en Février il n’y a pas de locaux et c’est une jolie promenade, payante) ou au château des nuages (derrière l’orquidarium) pour un petit café (ou la nuit).

Se rendre à Trinidad en passant par Cienfuegos

  • J-5 : Cienfuegos

Route vers Cienfuegos depuis La Havane comptez 2h40 de route. Pour l'hébergement soit vous vous logez en centre ville où il est plus pratique pour explorer la ville (dans ce cas je vous conseille la casa Marpacifico) soit vous logez en bord de mer à Punta Gorda à la casa Lagardo.

La Baie des Cochons et le parc Cienaga de la Zapata est facilement accessible depuis Cienfuegos et c'est justement votre programme avant de poser vos valises à Cienfuegos.

  • J-5 : Baie des cochons, Cueva de los Peces, Punta Perdiz & Playa Giron (avec nuit à Cienfuegos)

Comptez 60CUC pour avoir un taxi privée (50€) pour vous rendre à la baie de Cochon et au parc si le taxi privée est trop cher vous pouvez vous rendre aux agences Havanatur et Cubanacan.

excursion-baie-cochons-depuis-cienfuegos-cuba
excursion-baie-cochons-depuis-cienfuegos-cuba
  • J-6-7-8 : Les coups de coeur El Nicho & Trinidad

En ce jour 6, départ de Cienfuegos pour El Nicho puis Trinidad ! Sachez que l'agence Cubanacan propose une excursion (40 Cuc/personne soit 33€/personne) qui passe par El Nicho avec billet pour le parc puis vous dépose à Trinidad. Mais essayez de passer par votre casa qui vous réservera un taxi pour faire ces excursions. Cela fait marcher l'économie locale. Les agences comme Cubanacan sont gérées par l'état…

Départ pour El Nicho puis Trinidad. El Nicho El est un magnifique parc naturel, au menu cascades et piscines naturelles.

Une fois arrivé à Trinidad, réservez la casa Colonial ou la casa Zenia. Si vous vous êtes levé tôt à Cienfuegos vous devriez arriver à  Trinidad en milieu d'après midi ce qui vous laisse le temps de visiter la ville et d'avoir le champ libre pour les excursions depuis Trinidad.

que-voir-cuba-cienfuegos-el-nicho-trinidad-cuba-vallee-Ingenios
que-voir-cuba-cienfuegos-el-nicho-trinidad-vallee-Ingenios
  • J-8 : La Vallée de los Ingenios (nuit à Trinidad)

Journée excursion dans la Vallée de los Ingenios, au menu visite de l’industrie sucrière cubaine et découverte des vestiges d’anciennes plantations et sucreries. Pour vous y rendre vous avez toujours les agences Havanatur et Cubanacan ou les taxis privés. Vous avez aussi le train touristique mais vous allez perdre pas mal de temps.

Cette excursion prend pas mal de temps, une bonne moitié de journée donc essayez de vous lever vers 9h pour revenir dans les 15h-16h à la casa Colonial ou la casa Zenia.

  • J-9 : Parc de Topes de Collante et playa Ancon (nuit à Trinidad)

Nouvelle journée excursion depuis Trinidad aujourd'hui et c'est au parc de Topes de Collantes que nous partons (attention la moindre balade est payante, comptez 8€/personne, c'est un peu du vol je trouve…après c'est à vous de voir).

Chaussez bien vos chaussure car nous allons faire un peu de randonnée dans les sentiers de Salto de Caburní et de Vegas Grandes. Ces 2 sentiers travers en plein coeur du parc vous permettront de vous rendre jusqu’à des cascades (n'oubliez pas les maillots de bain).

Si vous avez le temps et que vous voulez à nouveau vous baigner vous avez la plage de Ancon qui se trouve à une dizaine de kilomètres de Trinidad.

que-voir-cuba-cienfuegos-el-nicho-trinidad-cuba-vallee-Ingenios
que-voir-cuba-cienfuegos-el-nicho-trinidad-vallee-Ingenios

Se rendre à Varadero depuis Trinidad

  • J-9-10-11 – Départ pour Varadero

Pour finir votre voyage à Cuba je vous conseille de partir 2 nuits à Varadero. Vous allez partir de Trinidad en passant par Sancti Spiritus puis Santa Clara pour faire 2 arrêts, profitez-en pour manger ! Pui tout droit jusqu'à Varadero. De belles plages vous attend !

carte-itineraire-cuba-vers-trinidad
carte-itineraire-cuba-vers-trinidad
  • J-12 : Retour à La Havane

Votre séjour se termine et c'est en longeant la mer, de Varadero à La Havane et en passant par Matanzas que je vous conseille de passer.

Itinéraire pour visiter Cuba en 15 jours

Ici je ne vais pas refaire un itinéraire mais je vous rajoute des destinations en plus de l'itinéraire de 10-12 jours. Cela vous donnera des idées de destination à Cuba !

itineraire-pour-visiter-cuba
itineraire-pour-visiter-cuba

3) Informations générales avant de partir visiter Cuba (visas, vaccins,sécurité, climat)

Pour vous rendre à Cuba, il vous faut un visa de tourisme que vous obtiendrez via certaines agences de voyage ou directement au consulat.

Certaines rares compagnies le délivre avec le billet d’avion (air canada à une époque). Il faut donc vous y prendre à l’avance pour obtenir ce petit laisser-passer et vérifier son prix au moment où vous partirez (autour de 30 euros). Pensez aussi que votre passeport doit être valable au moins 6 mois après la date de retour de vos vacances !

A l’arrivée, ne soyez pas effrayés par les queues à la douane et pour récupérer les bagages.

Prise électrique, à acheter à l'avance !

Il vous faut impérativement avoir avec vous une prise qui s'adapte à vos chargeur français, donc réservez cette prise avant de partir et prenez y vous à l'avance !

adaptateur-cuba-france
adaptateur-cuba-france

Vaccins, maladies tropicales et hôpitaux à Cuba

Il n’y a pas de vaccins obligatoires pour les voyageurs en provenance d’Europe. Le système de santé reste correct à Cuba donc pas de vaccin préalable, en revanche il vous faut prendre tous les médicaments dont vous pourriez avoir besoin car vous ne les trouverez pas sur place même si vous devez vous rendre dans une clinique.

Munissez-vous de produit anti-moustique si vous vous rendez sur les cayos, de produits solaires et de toutes formes d’antibiotiques, antalgiques que vous pourriez utiliser.

Le système médical est gratuit pour les cubains mais en tant que touriste il vous faudra aller dans des cliniques internationales privées, chères, peu équipées mais où le personnel est qualifié (au moins pour les cas bénins).

Quand partir visiter Cuba – Climat

Contrairement aux idées reçues il ne fait pas tout le temps beau à Cuba ! C’est un pays tropical mais très au nord de nos petites Antilles françaises, donc l’hiver y est marqué avec une semaine en janvier de froid.

Malgré les courbes de climat opposant les hivers secs et les étés pluvieux, le ressenti sur le terrain est différent. La saison de début Mars à Juin est magnifique.

Les étés sont très chauds avec des pluies torrentielles régulières en fin de journée. Il faut éviter de partir à l’automne (Septembre/ Novembre mais parfois dès Juillet) en raison des cyclones.

Les mois de janvier et Février sont froids, gris et parfois pluvieux. Décembre peut être magnifique mais l’eau de mer est plus froide, en revanche les plages peuvent être désertes.

Si vous logez en bord de mer, la brise assurera une température agréable. En revanche dans les villes, et notamment à la Havane, il peut faire très chaud et moite. Dans l’Oriente (autour de Santiago) le climat est plus chaud encore.

La sécurité à Cuba

Cuba a la réputation d’être une île très sécuritaire. Pour autant, la relative libéralisation du pays, en creusant les inégalités, a créé des envies et des tentations. Du coup, les touristes sont un peu des cibles privilégiées.

Il n’y a pas de quoi devenir paranoïaque mais un minimum de bon sens s’impose quand on incarne la richesse dans un pays très pauvre. Vous ne serez pas agressé physiquement mais vos portefeuilles et autres peuvent avoir tendance à glisser des poches facilement (même à l’aéroport).

Pour minimiser les risques, rien de tel qu’un peu de bon sens et quelques règles faciles à appliquer : ne vous habillez pas de façon ostentatoire, ne portez pas de bijoux, montres, accessoires coûteux, ne sortez pas vos téléphones ou autres appareils dans des lieux qui ne s’y prêtent pas, évitez les rues sombres ou vides à la tombée de la nuit, et restez attentifs.

L'Argent à Cuba

C’est un chapitre compliqué à Cuba car vous ne pouvez pas changer d’argent en France et que le système de monnaie double est en voie de disparition. Renseignez-vous bien au moment de partir de la situation pour ne pas vous faire avoir sur place.

Pour faire simple sachez que Cuba est une destination assez chère. Ill existe 2 monnaies, la première est celle des locaux, les CUP (100cup = 3€) et l’autre pour les touristes, les CUC (10 CUC = 8€).

Le plus simple est de partir avec vos euros que vous changerez sur place. Si la queue est trop importante à l’aéroport au petit kiosque de change (en extérieur) attendez d’aller dans un hôtel.

Même si le change y est moins avantageux ce sera souvent plus simple que la très longue queue devant les banques. Si vous logez en casa particular, votre logeur sera certainement ravi d’être payé en euros, ou de vous changer vos coupures.

Il en ira de même avec le taxi. Jusqu’à 2019 il était quasi impossible de payer en Carte bancaire à Cuba, les choses évoluent vite mais le système n’y est pas forcément fiable. Les Cubains attendent des pourboires et sont malheureusement habitués aux largesses des canadiens.

Connexion à Internet

Cela a été un des gros soucis à Cuba jusque récemment, là il faut simplement acheter une carte SIM 3G à un vendeur et le tour est joué, n'hésitez pas à demander à votre casa.

Les cubains eux sont obligés de se connecter dans des zones surveillées (places des villes, devant les maisons des étrangers, les hôtels.) Si la connexion vient à manquer il est prudent de télécharger avant votre départ l'application maps.me qui vous permettra au moins de vous diriger (sans avoir besoin d'internet).

Les prises de courant sont en 110, fiches plates de type américain.

Hébergement à Cuba

Il existe à Cuba deux types d’hébergements : ceux gérés par l’Etat (les hôtels) et ceux tenus par des privés (les casa particular).

Les petits déjeuners se payent en général en plus mais sont très copieux (pain, jus de fruit frais, café thé, fruits frais, œufs pas toujours frais et charcuterie locale – si vous vous en sentez capable).

Si votre statut ne vous interdit pas les casas, (si vous n’êtes pas diplomate par ex) le logement en casa sera infiniment moins cher et vous permettra de rencontrer des cubains et le service sera meilleur.

Même dans les grandes chaines hôtelières internationales, vous risquez en effet d’être déçus par la qualité et le service. Les cubains salariés sont fonctionnaires et payés au lance pierre. Hors la promesse du pourboire ou de la rapine, le service client ne les concerne pas.

Les soucis d’approvisionnement nuisent à la qualité des buffets même si vous payez le prix fort. Et surtout il faut éviter les hôtels locaux, type Cubanacan, sauf dans les lieux où vous n’avez pas le choix, type Maria la Gorda pour les plongeurs ou Sancti Spiritus où les 3 hôtels officiels sont charmants et où on trouve peu de casas particulares ou encore les plages des Cayos.

/!\ Le plus simple (et fiable) est encore de choisir les casas ou hôtels boutiques sur Booking ou sur Airbnb.

Vous pouvez aussi réserver votre première casa depuis la France et, si elle vous convient, demander à son propriétaire de vous réserver la casa et le taxi suivant et ainsi de suite. C’est jouable mais pas en haute période touristique (de Février à Aout)

Se nourrir à Cuba

Même si la situation s’est beaucoup améliorée, ce n’est pas toujours et partout facile de bien manger à Cuba. Les Hôtels tout inclus proposent des buffets gargantuesques mais pas forcément appétissants et indécents par rapport à la population locale.

Globalement, il vaut mieux éviter les restaurants d’état où les cartes ne reflètent pas la réalité du poulet et haricots rouge comme ultime recours. Mieux vaut essayer les restaurants particuliers dits paladares. Par ailleurs il faut savoir que les Cubains n’ont pas le droit au bœuf, à la langouste ni aux pommes de terre. Seuls les touristes y ont accès.

Transports à Cuba

C’est un épineux problème à Cuba. En effet le réseau public est difficilement accessible aux non-initiés alors que faire ?

D’abord éviter de louer une voiture ; D’une part parce que vous ne savez jamais si vous en aurez effectivement une même si vous avez payé. Et si vous en avez une dans quel état sera-t-elle. Et si elle est correcte trouverez-vous de l’essence ?

D’autre part, il faudra faire avec l’état des routes, l’absence totale de signalétique, l’état de la circulation et des piétons suicidaires, des chars à bœufs et vélos à contre sens et obstacles en tous genres.

Et on ne parle pas des risques d’accident. Pour éviter les embûches il faut vraiment éviter de rouler la nuit.

Alors si la location n’est pas à considérer, il reste le taxi, à négocier et pour les grandes distances les bus Viazul. Le plus simple et fiable est encore de passer par l’hôtel ou la casa qui vous logera pour commander tous les services de transferts et transports.

Que mettre dans votre valise :

Sujet très important car Cuba n’est pas un pays comme les autres. Embargo ou non, il y manque de tout. N’oubliez donc pas TOUT ce qui vous paraitra le plus banal et que vous ne trouverez pas là-bas : kleenex, aspirine, crème solaire, prises et chargeurs, savon, shampoing, crèmes de soin diverses et variées, rasoirs, lingettes et désinfectant, vos médicaments, vos biscuits habituels voire 1 ou 2 rouleaux de PQ eh oui….

Et si vous voulez vous faire plaisir, savon et shampoing parfumés. Les Cubains adorent être propres mais n’ont pas forcément de quoi sentir bon. En revanche vous pouvez être surpris de trouver du vernis à ongle, des crackers et de la mayonnaise et partout du rhum.

Les magasins sont souvent vides mais curieusement les stations essence si elles ne proposent que rarement de l’essence peuvent vendre des produits introuvables ailleurs, comme du lait.

transport-taxi-privee-pour-visiter-cuba
transport-taxi-privee-pour-visiter-cuba

Et bien voilà, je crois que vous avez toutes les clés en main pour visiter Cuba comme il se doit.

N'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page pour me donner vos impressions, partager une bonne adresse, un hôtel, un bar… Le partage a du bon ;)

  • Et vous qu'avez vous préféré à Cuba ?
  • Un plan de route pour visiter Cuba à partager?
  • N'hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page!

A bientôt!

Autres articles à ne surtout pas manquer!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • Visiter Cuba
  • Que voir à Cuba
  • Que faire à Cuba
2 commentaires
  • Très intéressant vos circuits, les transports n’ont pas l’air simple du tout donc merci pour votre partage.
    Nous espérons pouvoir prendre nos billets pour Avril/Mai prochain.
    Apparement Cuba fait parti des pays qui n’ont pas été trop touché par le Covid19 donc c’est plutôt rassurant.
    Pensez vous qu’il soit du coup nécessaire de toujlird réserver les casas à l’avance ?
    Je doute qu’il y ait beaucoup de touristes…

    • Bonjour, difficile à dire, mais il faut savoir c’est qu’une casa c’est un logement chez l’habitant ou proche de la maison de l’habitant, ce n’est pas comme un hôtel où il y a toujours une personne à la réception. Du coup c’est toujours bien de prendre contact à l’avance…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.